S. Pierre YAMEOGO
 Réalisateur burkinabé
S. Pierre YAMEOGO est né à Koudougou, le 15 mai 1955.
Il débute comme stagiaire au montage pour la télévision à Ouagadougou. Il se rend en France pour suivre des études de cinéma au Conservatoire du cinéma français et obtient en 1987 une maîtrise à l'université de Paris VIII. De retour à Ouagadougou, il fonde la société de production Afix productions et enchaîne les courts métrages. Son œuvre engagée et critique met l'accent sur les difficultés africaines. Laafi plante un décor kafkaïen dans l'administration à laquelle est confronté un jeune étudiant en médecine. Wendemi décrit la recherche d'identité d'un jeune homme qui fut abandonné enfant. Silmandé s'attaque aux passe-droits qui sont monnaie courante au Burkina et dont profitent deux riches commerçants Libanais. Moi et mon blanc traite du sort d'un sans-papier en France. Delwende critique l'absurdité de certaines croyances dans le Burkina Faso d'aujourd'hui en suivant des femmes accusées de sorcellerie. Les films de Yameogo éliminent tout folklore pour proposer un état des lieux de la réalité africaine.


FILMOGRAPHIE :

DELWENDE
(2005)
1987 :


1991 :


1993 :


1998 :


2003 :


2005 :
DUNIA, coréalisation Sekou Traore, moyen métrage
avec Sylvie Ouadba, Marie Yameogo

LAAFI - TOUT VA BIEN (Laafi)
avec Yolande Belem, Cheick Kone, Laure Kaho, Denis Yameogo, Aline Hortense Zoungrana

WENDEMI, L'ENFANT DU BON DIEU (Wendemi)
avec Sylvie Yameogo, Sylvain Minoungou

SILMANDÉ, TOURBILLON (Silmandé)
avec Abdoulaye Komboudri, Anne Roussel, Saida Sallem, Halidou Sawadogo, Amadou Bourou

MOI ET MON BLANC
avec Pierre-Loup Rajot, Serge Bayala, Anne Roussel, Bruno Predebon, Abdoulaye Komboudri

DELWENDE, LÈVE-TOI ET MARCHE (Delwende)
avec Blandine Yameogo, Claire Ilboudo, Célestin Zongo, Abdoulaye Komboudri, Daniel Kabore
 
Accueil > Sommaire XY > Cinéastes africains > Contact