WANG XIAOSHUAI
 Réalisateur chinois
WANG XIAOSHUAI est né à Shanghai, le 22 mai 1966.
Étudiant en art décoratif, il obtient un diplôme de l'Académie du Cinéma de Pékin. Il écrit et signe son premier long métrage, Les Jours, à l'âge de 27 ans. Ce film remarqué décrit le désarroi d'un jeune intellectuel au lendemain des événements de Tien An Men et connaît des problèmes de censure et une interdiction de distribution. Frozen, pour lequel il adopte le pseudonyme de Wu Ming qui veut dire Sans nom, suit le parcours d'un artiste qui met en scène sa propre mort en s'enfermant dans un bloc de glace. A Vietnamese Girl sera également interdit par la censure et devra être remonté pour obtenir d'être projeté trois ans plus tard sous le titre de So Close to Paradise. Avec ce nouvel opus, le cinéaste pose un regard critique sur la réforme économique des années 80 et l'exode rurale qu'elle engendre pour découvrir les méfaits de la ville, arnaques, kidnappings, mafia, petits boulots, etc. Wang Xiaoshuai obtient la consécration internationale avec Beijing bicycle qui remporte l'Ours d'argent à Berlin en 2001. Cette mouture moderne du Voleur de Bicyclette décrit à travers les difficultés d'un jeune coursier, le malaise des ouvriers à Pékin. Drifters, retour au pays d'un émigré aux États-Unis et sa rencontre avec une jeune actrice paumée, analyse le rêve occidental dans un style documentaire. Shanghai Dreams évoque à l'inverse le départ de familles de la grande ville vers la province dans les années soixante (saluons la magnifique reconstitution d'époque) en tournant dans la région de Guizhou où il a passé son enfance. Une Famille chinoise évoque le problème de familles recomposées alors qu'une enfant est atteinte de leucémie. Chongqing Blues suit les traces d'un marin dont le fis a été assassiné. Onze Fleurs poursuivent cette réflexion politique en montrant la Révolution culturelle à travers les yeux d'un enfant. Par son esprit rebelle, Wang Xiaoshuai devient la figure de proue de la sixième génération. Il apparaît également comme acteur notamment dans Weekend Lover de Ye Lou, Le Violon rouge de François Girard et Shijie de Jia Zhangke.



FILMOGRAPHIE :

BEIJING BICYCLE
(2001)
1993 :


1994 :


1996 :


1998 :


1999 :


2001 :


2002 :


2003 :


2004 :


2008 :


2010 :


2011 :


2012 :

2014 :


2016 :
LES JOURS (Dongchun de rizi)
avec Xiaodong Liu, Hong Yu

SUICIDES (Da youxi)
avec Jia Hongsheng, Xiaoging Ma

FROZEN (Jidu hanleng), pseudonyme Wu Ming
avec Jia Hongsheng, Xiaoging Ma, Wu Bai, Geng Li, Zhang Yongning, Ye Wei

SO CLOSE TO PARADISE ou A VIETNAMESE GIRL (Biandan, guniang)
avec Wang Tong, Shi Yu, Guo Tao, Tao Wu

THE HOUSE (Meng huan tian yuan)
avec Fu Lili, Tao Zi, You Yong, Yu Feihong, Zhao Tieren

BEIJING BICYCLE (Shiqi sui de dan che)
avec Zhou Xun, Li Bin, Gao Yuanyuan, Zhou Fangfei, Zhao Yimei, Pang Yan, Cui Lin

APRÈS LA GUERRE (Jeonjaeng geu ihu), sketch "The New Year",
coréalisation Moon Seung-wook, Nobuhiro Suwa

DRIFTERS (Er di)
avec Duan Long, Yan Shu, Yiwei Zhao, Wang Zhiliang, Tang Yang, Jin Peizhu

SHANGHAI DREAMS (Qing hong)
avec Gao Yuanyuan, Yao Anlian, Wang Xueyang, Li Bin, Hao Qin, Sun Qingchang

UNE FAMILLE CHINOISE (Zuo You)
avec Liu Weiwei, Jiayi Zhang, Chen Taisheng, Yu Nan, Zhang Jia-yi

CHONGQING BLUES (Rizhao Chongqing)
avec Wang Xueqi, Fan Bingbing, Bin Hao, Zi Yi, Li Feier

ONZE FLEURS (Wo 11)
avec Liu Wenqing, Wang Jinchun, Yan Ni, Ni Yen

L'ARCHIVIO A ORIENTE, documentaire collectif

RED AMNESIA (Chuang ru zhe)
avec Feng Yuahnzheng, Huang Suying, Han Yibo, Lu Zhong, Liu Shi, Qin Hao

THE CORNFIELD (Yumi Ren), court métrage
 
Accueil > Sommaire W > Cinéastes asiatiques > Contact