Paolo VIRZI
 Réalisateur et scénariste italien
Paolo VIRZI est né à Livourne, le 4 mars 1964.
Fils d'un maréchal des carabiniers, il se passionne très tôt pour la littérature (Dickens, Twain) et le théâtre. Il fait des études brillantes de philosophie et de littérature à Pise. Entré au célèbre Centre expérimental du cinéma de Rome, il suit les cours du scénariste Furio Scarpelli (le complice d'Age) et du réalisateur Gianni Amelio. Son diplôme en poche, il débute à la télévision et travaille au cinéma avec Gabriele Salvatores. Il va dans ses réalisations futures tenter d'analyser les soubresauts de la société italienne avec un regard ironique et mordant. La Belle Vita est une analyse de la crise d'identité de la classe ouvrière. Vacances d'août est le théâtre d'affrontements entre deux familles italiennes en villégiature. Ovosodo est le surnom donné à un gosse des quartiers populaires de Livourne, sorte de David Copperfield de Toscane. Étreintes et Baisers est un mélange de fable et de comédie sociale influencée par Dickens et Gogol, Mon Nom est Tanino va souffrir de difficultés financières et l'histoire remaniée de nombreuses fois pendant le tournage perd de sa cohérence et conduit à l'échec. Virzi se rattrape avec Caterina va en ville, conte immoral où une famille modeste se sert de leur fille et des relations de son école huppée pour grimper dans l'échelle sociale. Il s'essaie au film historique avec Moi et Napoléon, interprété par Daniel Auteuil, qui à travers l'exil de l'Empereur à l'île d'Elbe offre non seulement une reconstitution fidèle de la vérité historique mais une réflexion originale et moderne sur le pouvoir. Toute la Vie à venir, inspiré du roman Le Monde doit savoir de Michela Munia, livre une comédie douce-amère sur la vie en usine, éclairée seulement par un beau trio de femmes. Il signe également le scénario de L'été de mon premier baiser que réalisera son frère Carlo. Si son style est parfois trop appuyé et ses dénonciations sociales équivoques, Virzi reste dans la tradition romanesque et politique du cinéma italien de ses mentors Age et Scarpelli.



FILMOGRAPHIE :

CATARINA
VA EN VILLE
(2003)
1993 :


1994 :


1995 :


1997 :


1999 :


2000 :


2002 :


2003 :


2006 :


2008 :


2010 :


2012 :


2014 :


2016 :
LA BELLE VIE ou LA BELLA VITA (La Bella Vita)
avec Claudio Bigagli, Sabrina Ferilli, Massimo Ghini, Emanuele Barresi, Giorgio Algranti

ROMA WEST 143, sketch de L'INTOLÉRANCE (Intolerance)
avec Fiammetta Baralla, Rocco Papaleo

VACANCES EN AOÛT (Ferie d'Agosto)
avec Laura Morante, Silvio Orlando, Sabrina Ferilli, Piero Natoli, Gigio Alberti, Evelina Gori

OVOSODO (Ovosodo)
avec Edoardo Gabbriellini, Nicoletta Braschi, Claudia Pandolfi, Marco Cocci, Regina Orioli

ÉTREINTES ET BAISERS (Baci e Abbracci)
avec Francesco Paolantonio, Edoardo Gabbriellini, Paola Tiziana Cruciani, Peter Gremigni

PROVINO D'AMMISSIONE, court métrage
avec Luca Cirasola, Gioia Spaziani

MON NOM EST TANINO (My name is Tanino)
avec Corrado Fortuna, Rachel McAdams, Frank Crudele, Jessica De Marco, Mary Long

CATERINA VA EN VILLE (Caterina va in Città)
avec Sergio Cestellitto, Alice Teghil, Margherita Buy, Claudio Amendola, Renata Orso Ambrosoli

NAPOLEON ET MOI (N - Io e Napoleone)
avec Daniel Auteuil, Elio Germano, Monica Bellucci, Francesca Inaudi, Sabrina Paquet

TOUTE LA VIE À VENIR (Tutta la Vita davanti)
avec Isabella Ragonese, Sabrina Ferilli, Elio Germano, Micaela Ramazzotti, Massimo Ghini

LA PRIMA COSA BELLA (La prima cosa bella)
avec Valerio Mastandrea, Micaela Ramazzoti, Stefana Sandrelli, Marco Messeri, Cl. Pandolfi

CHAQUE JOUR QUE DIEU FAIT(Tutti i santi giorni)
avec Luca Marinelli, Federica Victoria Caiozzo, Micol Azzurro, Stefania Felicioli

LES OPPORTUNISTES (Il Capitale Umano)
avec Fabrizio Bentivoglio, Matilde Gioli, Valeria Bruni-Tedeschi, Fabrizio Gifuni, Valeria Golino

FOLLES DE JOIE (La Pazza gioia)
avec Micaela Ramazzotti, V. Bruni-Tedeschi, Valentina Carnelutti, Tommaso Ragno, A. Galiena
 
Accueil > Sommaire V > Cinéastes italiens > Contact