Titus VIBE-MULLER
 Réalisateur et monteur norvégien
Titus VIBE-MULLER est né à Oslo, le 17 octobre 1912.
Après des études de commerce, il s'engage dans l'armée de l'air. Il travail pour la compagnie Tobis à Berlin jusqu'en 1936. Assistant de Tancred Ibsen, il entame une longue carrière de monteur pour la Norfilm. Après la deuxième guerre mondiale, il passe à la réalisation avec Deux Vies sur un scénario de Finn Bo. Ce drame familiale et guerrier connaît un grand retentissement dans le cinéma norvégien. Il collabore avec Jean Dréville pour La Bataille de l'Eau lourde, reconstitution minutieuse de la destruction d'une usine énergétique allemande en Norvège par les forces alliées. Cette production internationale qui mélange images d'archives et scènes reconstituées, reste un des grands classiques du cinéma scandinave. Vibe-Muller signe ensuite des documentaires comme Bataille pour l'Atlantique et Haakon VII, montage de films d'archives qui retrace avec vigueur les principaux événements de la deuxième guerre mondiale. Vibe-Muller entre ainsi au panthéon des cinéastes importants du cinéma scandinave.
Titus Vibe-Muller est décédé à Oslo, le 19 mai 1986.




FILMOGRAPHIE :

LA BATAILLE
DE L'EAU LOURDE
(1948)
1946 :


1948 :


1950 :

1951 :

1952 :

1961 :


1971 :
DEUX VIES (To Liv)
avec Erling Drangsholt, Sigrun Otto, Wenche Klouman, Wenche Klouman, Frank Robert

LA BATAILLE DE L'EAU LOURDE (Kampen om tungtvannet)
avec Jens A. Poulsson, Johannes Eckhoff, Arne Kjelstrup, Claus Wiese, Henki Kolstad

MARIANNE DANS LES HÔPITAUX POUR ENFANTS (Marianne på sykehus), moyen métrage

BATAILLE POUR L'ATLANTIQUE (Flukten fra Dakar), documentaire

LE ROI HAAKON VII ENTRE GUERRE ET PAIX (Haakon VII, Norges Konge i krig og fred), doc.

NOUS LES SCIENTIFIQUES NUCLÉAIRES (Oss Atomforskere i mellom)
avec Arve Opsahl, Ernst Diesen, Jon Berle, Anne-Cath Verstly, Git Gay, Lothar Lindtner

SAME ÆLLIN, documentaire
 
Accueil > Sommaire V > Cinéastes d'Europe de l'Ouest > Contact