Ugo ULIVE
 Réalisateur et metteur en scène de théâtre uruguayen
Ugo ULIVE est né à Montevideo, en 1920.
Il intègre en 1939 le groupe théâtral El Gapon (L'entrepôt) et s'intéresse au cinéma au début des années 50. Sans moyen financier et sans studio, il réalise des courts métrages sur des problèmes sociaux avec la troupe constituée au théâtre (En Attendant, adaptation d'une nouvelle de Borges, Le Fonctionnaire, Manos y cosas). Ses films de fiction et ses documentaires relèvent cependant plus de l'amateurisme. C'est avec Un Vinten pal Judas qu'il va tenter une première approche professionnelle en offrant une vision critique de la société uruguayenne avec ses ambitions et ses désillusions. Il fonde avec Mario Handler la Uruguay Film, qui produit Élection, un documentaire politique polémiste. Il se rend à Cuba où il travaille avec Tomas Gutierrez Alea comme scénariste pour Les Douze Chaises et où il réalise Chroniques Cubaines. Il s'installe finalement au Vénézuela où il dirige la Compagnie Nationale de Théâtre et signe des courts et longs métrages documentaires (Basta, Caracas : deux ou trois choses). Cinéaste important mais demeuré confidentiel, il est la figure marquante d'une tentative de cinéma national dans un pays enclavé soumis à de grosses difficultés de production et d'organisation.



FILMOGRAPHIE :


UN VINTEN P'AL JUDAS
(1959)
c
1951 :
1952 :
1954 :
1954 :
1961 :
1969 :
1969 :
1969 :
1974 :


1953 :

1959 :

1960 :

1964 :


1966 :

1973 :
Courts métrages :
EN ATTENDANT (La Espera)
LE FONCTIONNAIRE (El Funcionario)
MANOS Y COSAS, documentaire
PAS DE DEUX, documentaire
LA AVENIDA 18 DE JULIO, documentaire
DIAMANTS (Diamantés), documentaire
BASTA, documentaire
CARACAS : DEUX OU TROIS CHOSES (Caracas : Dos o tres Cosas), documentaire
T03 (T03), documentaire

Longs métrages :
LA TENTATIVE (La Tentativa)

UN VINTEN P'AL JUDAS

RIEN DE TEL QUE L'URUGUAY (Como no hay el Uruguay), documentaire

CHRONIQUE CUBAINE (Cronica Cubana)
avec Carmen Delgado, Miguel Benavides, Pedro Alvarez, Juan Canas, Adela Escartin

ÉLECTION (Elecciones), documentaire, coréalisation Mario Handler

PROXIMACION HOMBRE ORQUESTA
 
Accueil > Sommaire U > Cinéastes Amérique latine > Contact