Joachim TRIER
 Réalisateur norvégien
Joachim TRIER est né à Copenhague, en 1974.
Il est issu d'une lignée de cinéastes, son grand-père étant l'ancien directeur de la Norsk Films Erik Lochen, son père Jacob Trier le réalisateur de Grand Prix en 1975 et sa mère était également réalisatrice de court métrage. Il compte dans sa famille le célèbre réalisateur danois Lars von Trier. Il fait des études à la United Kingdom's National Film and Television. Il s'y dit impressionné par le brio de De Palma, la rigueur d'Antonioni, l'inventivité de Resnais et la découverte du cinéma social anglais (un de ses profs était Mike Leigh). Il tourne deux courts métrages qui posent les bases de son cinéma minimaliste et profondément pessimiste. Nouvelle Donne décrit les incertitudes et la dépression de deux amis écrivains. Oslo, 31 août s'inspire du Feu-Follet de Drieux la Rochelle pour suivre les derniers moments d'un ancien toxicomane suicidaire. Plus fort que les bombes propose une réflexion sur le métier de reporter à la suite d'une rétrospective du travail d'une photographe de presse décédée. Un cinéma déprimant, typiquement scandinave qui divise critique et public. Le bonhomme respire, paraît-il pourtant la joie de vivre. Peut-être augure-t-il d'un changement de cap ?



FILMOGRAPHIE :

OSLO, 31 AOÛT
(2011)
2001 :


2002 :


2006 :


2011 :


2015 :
ENCORE (Still), court métrage
avec Peter Bayliss, Jamie Bradley, David de Keyser, Ann Evans, Stuart Fox

PROCTER (Procter), court métrage
avec Derek Hutchinson, Ray Eves, Maggie Holland, Michael Hucks, Zoe Thorne

NOUVELLE DONNE (Reprise)
avec Anders Danielsen LIe, Espen Klouman Hoiner, Viktoria Winge, Pal Stokka, O. M. Williamson

OSLO, 31 AOÛT (Oslo 31, august)
avec Anders Danielsen Lie, Hans Olav Brenner, Ingrid Olava, Johanne Kjellevik Ledang

BACK HOME (Louder than Bombs)
avec Jesse Eisenberg, Gabriel Byrne, Isabelle Huppert, David Strathairn, Amy Ryan
 
Accueil > Sommaire T > Cinéastes d'Europe de l'Ouest > Contact