TRAN ANH HUNG
 Réalisateur français d'origine vietnamienne
TRAN Anh Hung est né à My Tho (Vietnam), le 23 décembre 1962.
Venu très tôt en France, il suit les cours de l'école Louis Lumière de 1985 à 1987. Il réalise son deux courts métrages La Femme mariée de Nam Xuong et La Pierre de l'Attente qui annoncent les œuvres futures nostalgiques par le goût de la subjection et de l'ellipse. Il présente à Cannes L'Odeur de la Papaye verte, d'une maîtrise étonnante qui dresse le portrait d'une petite paysanne placée dans une famille bourgeoise de Saïgon. D'une belle sensibilité, le film obtient la Caméra d'Or. Il tourne ensuite Cyclo au Vietnam, drame violent autour d'un vélo-taxi. Tran Anh-Hung obtient pour ce deuxième film le lion d'Or à Venise. Il confirme les bases de son cinéma : filmer l'impalpable, les odeurs, le silence, la violence intérieure. Bénéficiant de la confiance du producteur Alain Rocca, il tourne ensuite À la Verticale de l'été, une oeuvre envoûtante et émotionnelle mais trop hermétique pour toucher un large public. Espérons que cet échec ne nous prive pas de ce talent original.



FILMOGRAPHIE :

L'ODEUR
DE LA PAPAYE VERTE
(1992)
1989 :


1991 :


1992 :


1995 :


1999 :


2008 :


2010 :
LA FEMME MARIÉE DE NAM XUONG, court métrage
avec Yen Khe Luguem, Lam Te, Tran Anh Hung

LA PIERRE DE L'ATTENTE (Hong Vong Phu), court métrage
avec Yen-Khe Luguern, Lam-Le, Marine Xuan Le Luong

L'ODEUR DE LA PAPAYE VERTE (Mui du du xanh)
avec Tran Nu Yên-Khê, Man San Lu, Truong Thi Loc, Anh Hoa Nguyen

CYCLO (Xich lo)
avec Tony Leung Chiu Wai, Le Van Loc, Tran Nu Yen Khe, Nguyen Nhu Quynh

À LA VERTICALE DE L'ÉTÉ (Mua he chieu thang dung)
avec Nguyen Nhu Quynh, Le Khanh, Tran Manh Cuong, Chu Hung, Ngo Quang Hai

JE VIENS AVEC LA PLUIE (I come with the Rain)
avec Josh Hartnett, Tran Nu Yên-khê, Takuya Kimura, Elias Koteas, Shawn Yue

LA BALLADE DE L'IMPOSSIBLE (Norumei no mori)
azvec Rinko Kikuchi, Kenichi Matsuyama, Kiko Mizuhara, Tetsuji Tamayama
 
Accueil > Sommaire T > Cinéastes français > Contact