Isao TAKAHATA
 Réalisateur de films d'animation japonais
Isao TAKAHATA est né à Ise, le 29 octobre 1935.
Diplômé de l'Université de Tokyo en littérature française, il entre à la Tôei Dôga où il dirige des séries télévisées (Ken, l'enfant loup). Il se spécialise dans l'animation et signe son premier film, Horus, prince du soleil, en 1968. Cinéaste indépendant, il s'attache à des orphelins (lui qui était le dernier né d'une famille nombreuse) et à des enfants abandonnés. Il supervise le graphisme pour Chie la petite peste, Goshu le violoncelliste et produit Le Château dans le Ciel de Myazaki. Son chef-d'œuvre Le Tombeau des Lucioles, qui évoque les bombardements américains sur Kôbe, sort en 1988 et triomphe dans le monde entier. Il poursuit dans la veine intimiste avec Les Souvenirs ne s'oublient pas, Pompoko, surtout Mes Voisins les Yamada qui remporte un beau succès. Ce maître de l'animation parvient, comme Myazaki a sortir le cinéma japonais du carcan du film pour enfants ou du manga. Les Aventures de Petit Panda semble cependant s'adresser en priorité à un public enfantin.



FILMOGRAPHIE :

LE TOMBEAU
DES LUCIOLES
(1988)
1968 :


1972 :

1973 :


1981:

1988 :

1991 :

1994 :

1999 :

2003 :

2004 :

2010 :

2013 :
HORUS, PRINCE DU SOLEIL (Taiyo no oji : Horusu no daiboken),
coréalisation Hayao Miyazaki avec Hisako Okata, Etsuko Ichihara

PANDA PETIT PANDA (Panda kopanda)

PANDA KOPANDA, LE CIRQUE SOUS LA PLUIE
(Pandakopanda amefuri saakasu no maki)

GOSHU LE VIOLONCELLISTE (Serohiki no Goshu)

LE TOMBEAU DES LUCIOLES (Hotaru No Haka)

LES SOUVENIRS NE S'OUBLIENT JAMAIS (Omohide poro poro)

POMPOKO (Heisei tanuki gassen pompoko)

MES VOISINS LES YAMADA (Hohokekyo tonari no Yamada-kun)

LES AVENTURES DE PETIT PANDA (Panda Kopanda)

JOURS D'HIVER (Fuyu no hi)

AKAGE NO AN : GURIN GEBURUZU E NO MICHI

LE CONTE DE LA PRINCESSE KAGUYA (Kaguyahime no monogatari)
 
Accueil > Sommaire T > Cinéastes asiatiques > Contact