Jean-Marie STRAUB
  Réalisateur français
Jean-Marie STRAUB est né à Metz, le 8 Janvier 1933.
Étudiant à Strasbourg, Nancy et Paris, il revient dans sa ville natale pour s'occuper de ciné-clubs. Chroniqueur dans des revues, assistant de Abel Gance sur La Tour de Nesle, Jean Renoir sur Élena et les Hommes et Robert Bresson sur Un Condamné à mort s'est échappé, il quitte la France en 1958 pour ne pas effectuer son service militaire en Algérie (il ne sera amnistié qu'en 1971). Il se rend à Amsterdam puis en Allemagne où il signe en 1963 un court métrage remarqué (Machorka-Muff) et entreprend Non Réconciliés, inspiré de Henrich Böll, chronique foisonnante de l'histoire de l'Allemagne sur trente années. Son travail, apparenté au cinéma d'avant-garde fait preuve d'une grande rigueur et se distingue par une ambiance glacée, un grand dépouillement dans la mise en scène, l'utilisation de longs plans fixes ou de travellings interminables, de sujets inspirés de la littérature et de l'histoire (surtout de l'Antiquité) qui les rendent ésotériques, le tout démontrant un intellectualisme d'esthète. Glorifié par la critique pour sa glaciale Chronique d'Anna-Magdalena Bach, il adapte Corneille pour Othon où son absence de concessions rend le film quasi-incompréhensible. Retraçant un épisode des Césars, il actualise le thème par des bruits de circulation incongrus et fait débiter leur texte à des personnages statiques. Moïse et Aaron poursuit cette recherche plastique et cette interrogation sur la société contemporaine à travers les thèmes mythiques intemporels (Leçon d'Histoire, La Mort d'Empedocle, Antigone). Visant avant tout la société capitalisme, Straub et Huillet témoignent surtout de la lutte des classes dans Toute Révolution est un coup de dés, Trop tôt, trop tard ou Amerika, rapports de classe, inspiré des écrits de Engels. Ignoré du grand public et divisant la critique, Straub poursuit son travail en France (Noir Péché), en Italie (Ouvriers Paysans, Le Retour du fils prodigue - Humiliés, d'après Elio Vittorini et le limpide - une fois n'est pas coutume - Sicilia !).



FILMOGRAPHIE :


CHRONIQUE D'ANNA MAGDALENA BACH
(1968)



































OTHON
(1969)
C
1962 :


1964 :



1968 :


1968 :

1969 :



1972 :

1972 :


1973 :


1974 :


1976 :


1977 :


1979 :


1980 :


1982 :


1984 :


1986 :



1989 :


1989 :


1991 :


1994 :


1996 :


1998 :


2000 :


2002 :


2003 :

2009 :
Les films suivis d'une * sont coréalisés par Danièle Huillet
MACHORKA-MUFF (Machorka Muff) *
avec Erich Kuby, Renate Langsdorff, Rolf Thiede, Günther Strupp, Johannes Eckardt

NON RÉCONCILIÉS ou SEULE LA VIOLENCE AIDE OÙ LA VIOLENCE RÈGNE
(Nicht versöhnt oder es hilft nur Gewalt wo Gewalt herrscht)

avec Heinrich Hargesheimer, Martha Standner, Carlheinz Hargesheimer, D. Huillet

CHRONIQUE D'ANNA MAGDALENA BACH (Chronik der Anna Magdalena Bach)
avec Christiane Lang-Drewanz, Gustave Leonhardt, Andreas Pangritz, B von Asperen

LE FIANCÉ, LA COMÉDIENNE ET LE MAQUEREAU, court métrage *

OTHON ou LES YEUX NE VEULENT PAS EN TOUT TEMPS SE FERMER
ou PEUT-ÊTRE QU'UN JOUR ROME SE PERMETTRA DE CHOISIR À SON TOUR
avec Adriano Apra, Olimpia Carlisi, Ennio Lauricella, Anne Brumagne, A. Pensabene

LES AFFAIRES DE JULES CÉSAR

INTRODUCTION À "LA MUSIQUE D'ACCOMPAGNEMENT POUR UNE SCÈNE DU FILM "
D'ARNOLD SCHOENBERG
, court métrage *

LEÇON D'HISTOIRE(Geschischtsunterricht) *
avec Benedikt Zulauf, Gottfried Bold, Johann Unterpertinger, Carl Vaillant

MOÏSE ET AARON (Moses und Aron) *
avec Gunther Reich, Louis Devos, Werner Mann, Eva Csapo, Roger Lucas

FORTINI / CANI (Fortini / Cani) *
avec Franco Lattes, Luciana Nissim, Adriano Apra

TOUTE RÉVOLUTION EST UN COUP DE DÉS *
avec Danièle Huillet, Michel Delahaye, Helmut Faber, Georges Goldfayn, M. Parolini

DE LA NUÉE À LA RÉSISTANCE (Dalla Nube alla Resistenza) *
avec Olimpia Carlisi, Guido Lombardi, Lori Pelosini, Ennio Lauricella, Gino Felici

TROP TÔT, TROP TARD *
avec Danièle Huillet, Baghat El Nadi

EN RACHACHANT *
avec Nadette Thinus, Olivier Straub, Raymond Gérard

AMERIKA, RAPPORTS DE CLASSE (Klassenverhaltnisse) *
avec Christian Heinisch, Mario Adorf, Laura Betti, Reinald Schnell, Anna Schnell

LA MORT D'EMPEDOCLE ou QUAND LE VERT DE LA TERRE BRILLERA À NOUVEAU SUR VOUS
(Der Tod des Empedokles) *
avec Andreas von Rauch, Howard Vernon, Vladimir et Martina Baratta, Ute Cremer

CÉZANNE, moyen métrage *
avec Joachim Gasquet

NOIR PÉCHÉ *
avec Howard Vernon, Vladimir Baratta, Andreas von Rauch, Sandro Zanon

ANTIGONE *
avec Astrid Ofner, Ursula Ofner, Hans Diehl, Kurt Radeke, Werner Rehm

LOTHRINGEN ! (Lothringen!) *
avec Emmanuelle Straub, Dominique Desdat, André Warynski

DU JOUR AU LENDEMAIN (Von Heute auf Morgen) *
avec Christine Whittlesey, Richard Salter, Claudia Barainsky, Richard Karcykowski

SICILIA ! (Sicilia !) *
avec Gianni Buscarino, Vittorio Vigneri, Angela Nugara, Claudio Maddio, A Durantini

OUVRIERS, PAYSANS (Operai, contadini) *
avec Angela Nugara, Giampaolo Cassarino, Martina Gionfriddo, Angela Durantini

LE RETOUR DU FILS PRODIGUE - HUMILIÉS *
avec Enrico Achilli, Andrea Balducci, Dolando Bernardini, Giampaolo Cassarino

UNE VISITE AU LOUVRE,documentaire *

O SOMMA LUCE, court métrage avec Giorgio Passerone
 
Accueil > Sommaire S > Cinéastes français > Contact