Shinji SOMAI
 Réalisateur japonais
Shinji SOMAI est né à Morioka, le 13 janvier 1948.
D'une vocation précoce, il découvre le cinéma à dix ans lorsque Tomu Uchida vient tourner un film dans le village de Shibecha où il habite. Lycéen contestataire et cinéphile, il réalise en super 8 le long métrage Vers la fin de nos jours dont les copies semblent égarées. Il entre à l'Université Chuo de Tokyo et participe à des manifestations musclées contre la construction de l'aéroport de Narita. Somai entre comme opérateur à la Nikkatsu, devenant l'assistant de Shuji Terrayama pour Cache-cache pastorale et de Kazuhiko Hasegawa sur Jeunesse Tueuse et L'Homme qui a volé le soleil. Il quitte la Nikkatsu en 1978 et passe à la réalisation en 1980 avec Le Couple terrible avant de se faire connaître l'année suivante avec Sailor Suit and Machine Gun, satire des films de yakuza très en vogue. On y voit un tueur déguisé en écolière en uniforme pour exécuter les membres d'un clan adverse. Inscrit dans le cinéma commercial, ces deux premiers films se démarquent par l'utilisation de plans-séquence et la direction d'acteurs adolescents donnant un style particulier au cinéma du jeune réalisateur. Cinéaste phare des années 80, Somai mélange action, dérision et érotisme dans des œuvres comme Love Hotel ou Typhoon Club. Le réalisme social (The Catch) y côtoie le mélodrame (Last Chapter of Snow: Passion) en passant par des portraits familiaux dérangeants (Déménagement, Wait and see) et des road-movies métaphyques (La Femme lumineuse, P. P. Rider). Il meurt prématurément à l'âge de 53 ans à la fin du tournage de son dernier road-movie Kaza-hana mais ses treize films continuent à avoir une grande influence sur le cinéma japonais moderne.
Shinji Somai est décédé à Isehara, le 9 septembre 2001.



FILMOGRAPHIE :

SAILOR SUIT
AND MACHINE GUN
(1981)
1965 :

1980 :


1981 :


1983 :


1983 :


1985 :


1985 :


1985 :


1987 :


1990 :


1993 :


1994 :


1998 :


2000 :
VERS LA FIN DE NOS JOURS (Hibi no hate ni)

LE COUPLE TERRIBLE (Tonda kappuru)
avec Shingo Tsumuri, Hiroko Yakushimaru, Mieko Harada, Mariko Ishihara, Hiroshi Madoka

SAILOR SUIT AND MACHINE GUN (Serâ-fuku to kikanju)
avec Hiroko Yakushimaru, Tsunehiko Watase, Rentaro Mikuni, Yuki Kazamatsuri, Akira Emoto

P. P. RIDER (Shonben raida)
avec Tatsuya Fuji, Michiko Kawai, Masatoshi Nagase, Shinobu Sakagami

THE CATCH (Gyoei no mure)
avec Ken Ogata, Masako Natsume, Koichi Sato, Yukiyo Toaken Shigeru Yazaki

LOVE HOTEL (Rabu hoteru)
avec Noriko Hayami, Minori Terada, Kiriko Shimizu, Rie Nakagawa, Nobutaka Masutomi

TYPHOON CLUB (Taifu kurabu)
avec Yuichi Mikami, Youki Kudoh, Tomokazu Miura, Saburo Date, Yuka Onichi

LOST CHAPTER OF SNOW: PASSION (Yuki no dansho, jonetsu)
avec Yuki Saito, Takaaki Enoki, Kiminori Sera, Mai Okamoto, Kyoko Fujimoto

LA FEMME LUMINEUSE (Hiraku onna)
avec Michiru Akiyoshi, Keiji Muto, Narumi Yasuda, Hide Demon, Saburo Date

TOKYO HEAVEN (Tokyo joku irasshaimase)
avec Kiichi Nakai, Riho Makise, Tsurube Shofukutei, Shunji Fujimura, Masaki Kudou

DÉMÉNAGEMENT (Ohikkoshi)
avec Kiichi Nakai, Junko Sakurada Tsurube Shofukutei, Tomoko Tabata, Mariko Sudo

LES AMIS/THE FRIENDS (Natsu no niwa)
avec Rentaro Mikuni, Chikage Awashima, Akira Emoto, Naoki Sakata, Tusurbe Shofukutei

WAIT AND SEE (Ha, haru)
avec Koichi Sato, Yuki Saito, Tsutomu Yamazaki, Shiho Fujimura, Chisako Hara

KAZA-HANA (Kaza-hana)
avec Kyoko Koizumi, Tadanobu Asano, Yoshiko Kayama, Choei Takahashi, Akira Emoto
 
Accueil > Sommaire S > Cinéastes asiatiques > Contact