Alf SJÖBERG
 Réalisateur suédois
Alf SJOBERG est né à Stockholm, le 22 juin 1903.
Il débute très jeune au théâtre et lie une grande partie de sa vie à la Dramaten de Stockholm. Il y monte Sartre, Molière et Stringberg. Il fait un essai au cinéma en 1929 avec Le Plus Fort mais entame une vraie carrière de réalisateur en 1939 avec Avec la Vie pour Enjeu, une étude psychologique sur fond politique. Ses films sont de vibrants hommages au théâtre mais également la filiation des grands cinéastes suédois du muet, Stiller et Sjöström en tête. Le Temps des Fleurs analyse le conflit intime d'un instituteur idéaliste. Puis vient son premier chef-d'œuvre, Le Chemin du Ciel, évocation flamboyante de la culture scandinave par le chemin initiatique d'un jeune homme en quête de sa fiancée pendant qu'une épidémie ravage le pays. La Chasse royale est une parabole sur l'indépendance de la Suède à travers l'action de Gustave IV. La même année 1944, il signe Tourments, l'un de ses films les plus connus, une histoire perverse d'après un scénario de Bergman sur les rapports entre un enseignant sévère et une prostituée. Sjöberg se révèle pendant les années quarante comme le cinéaste suédois le plus important et confirme sa notoriété avec l'excellente adaptation, élégante et raffinée de Mademoiselle Julie qui obtient le prix du Jury à Cannes. Là encore, le sadisme et la perversité l'emportent. Ses dernières œuvres sont le prolongement de cette obsession oppressante et envoutante baignant dans un climat érotique avec les plus belles interprètes suédoises : Barrabas avec Eva Dahlbeck, Karin Mansdotter avec Ulla Jacobsson, Les Oiseaux sauvages avec Maj-Britt Nilsson, Le Juge avec Ingrid Thulin et L'Île avec Bibi Andersson. Il livre son dernier film en 1969, Le Père, puissant affrontement des générations et réflexion sur la vieillesse. Ce grand cinéaste est resté toute sa vie fidèle au théâtre et c'est en se rendant au Dramatende de Stockholm qu'il est renversé par un autobus, succombant à ses blessures.
Alf Sjöberg est décédé à Stockholm, le 16 avril 1981.



FILMOGRAPHIE :

LE CHEMIN DU CIEL
(1942)
























MADEMOISELLE JULIE
(1950)
1929 :


1939 :


1940 :


1941 :


1942 :


1944 :


1944 :


1945 :


1946 :


1949 :


1950 :


1953 :


1954 :


1955 :


1955 :


1956 :


1960 :


1965 :


1969 :
LE PLUS FORT (Den Starkasse), coréalisation Axel Lindholm
avec Sivert Brækemo, Bengt Djurberg, Gösta Gustafson, Anders Henrikson

AVEC LA VIE POUR ENJEU (Med livet som insats)
avec Aino Taube, Ake Ohberg, Anders Henrikson, Gösta Cederlund, H. Löwenadler

LE TEMPS DES FLEURS (Den Blomstertid)
avec Sture Logervall, Gerd Hagman, Arnold Sjöstrand, Carl Barklind, Ragnar Falck

RETOUR À BABYLONE (Hem fran Babylon)
avec Gerd Hagman, Arnold Sjöstrand, Georg Rydeberg, Anders Henrikson

LE CHEMIN DU CIEL (Himlaspelet)
avec Rune Lindström, Eivar Landström, Henrik Schildt, Anita Björk, A. Sjöstrand

LA CHASSE ROYALE (Kungajakt)
avec Inga Tidblad, Lauritz Falk, Erik Berglund, Stig Järrel, Frank Sundström

TOURMENTS (Hets)
avec Stig Järrel, Mai Zetterling, Alf Kjellin, Gunnar Björnstrand, Olof Winnerstrand

VOYAGE AU LOIN (Resan bort)
avec Gunn Walgren, Holger Löwenadler, Sture Lagerwall, Maj-Britt Nilsson

IRIS ET LE CŒUR DU LIEUTENANT (Iris och löjtnanshjärta)
avec Mai Zetterling, Alf Kjellin, Ake Claesson, Holger Löwenadler, Margareta Fahlen

RIEN QU'UNE MÈRE (Bara en mor)
avec Eva Dahlbeck, Max von Sydow, Ulf Palme, Ake Fridell, Ragnar Falk

MADEMOISELLE JULIE (Fröken Julie)
avec Anita Björk, Ulf Palme, Anders Henrikson, Max von Sydow, Lissi Alandh

BARRABAS (Barrabas)
avec Ulf Palme, Inge Waern, Eva Dahlbeck, Anders Henrikson, Erik Strandmark

KARIN MANSDOTTER (Karin Mansdotter)
avec Ulla Jacobsson, Jarl Kulle, Ulf Palme, Olof Widgren, Stig Järrel, Bengt Blomgren

LES OISEAUX SAUVAGES (Vidfaglar)
avec Per Oscarsson, Maj Britt-Nilsson, Ulf Palme, Gertrud Fridh, Ulla Sjöblom

HAMLET (Hamlet), pour la TV
avec Bengt Ekerot, Anita Björk, Edvin Adolphson, Birgitta Valbert, Gösta Cederlund

LE DERNIER COUPLE QUI COURT (Sista paret ut)
avec Bibi Anderson, Björn Bjelvenstram, Kristina Adolphson, Harriet Andersson

LE JUGE (Domaren)
avec Gunnar Hellström, Ingrid Thulin, Per Mayberg, Georg Rydberg, Marian Gräns

L'ÎLE (Ön)
avec Bibi Andersson, Pes Myrberg, Karin Kavli, Marian Gräns

LE PÈRE (Fadern)
avec Georg Rydeberg, Gunnel Lindblom, Lena Nyman, Jan-Olof Strandberg
 
Accueil > Sommaire S > Cinéastes d'Europe de l'Ouest > Contact