SCHWEIKART Hans
 Réalisateur, scénariste et acteur allemand

Hans SCHWEIKART est né à Berlin, le 1er octobre 1895.
Il étudie l'art dramatique au Théâtre royal de Berlin. Il débute au théâtre à Wiesbaden en 1915 et rejoint le théâtre de Max Reinhardt après la première guerre mondiale où il devient un des principaux représentants du Kammerspiel. Il apparaît au cinéma en 1919 avec De Profundis de George Jacoby. Doté d'un bon physique, il apparaît dans une dizaine de films parmi lesquels La Puissance infernale de R. Wiene, tout en continuant à monter sur les planches. L'avènement du nazisme ralentit son activité et il doit se plier aux règles de l'UFA. Il passe à la réalisation en 1938 avec Das Mädchen mit dem guten Ruf (Une jeune fille de bonne réputation) avec Olga Tschechowa, obtenant son plus gros succès avec Les Mains libres, récit de l'ascension sociale d'une femme de chambre grâce à ses dons artistiques. Il propose des sujets non politiques, ce qui ne l'empêche pas d'être honoré par Goebbels pour Camarades, exaltation de la résistance prussienne aux troupes de Napoléon. Ses autres films sont dans la tradition du drame mondain ou militaire comme Frech und verliebt, Die Nacht des Zwölf ou La Tempête avec Paul Wegener et Brigitte Horney dont l'action se déroule dans un port danois. Son œuvre la plus intéressante est La Route sans fin qui évoque Friedrich List Wurtemberg, un économiste du début du XIXe siècle qui s'opposa au prince de Metternich, dénonçant la calomnie et le despotisme bureaucratique. Schweikart ne peut éviter son licenciement de la Bavaria Film en 1942. Il reprend sa carrière après la chute du Reich comme metteur en scène de théâtre et professeur d'art dramatique. Pour le cinéma, il s'amende avec Mariage dans l'Ombre, inspiré de l'histoire de l'acteur juif Joachim Gottschalk. Ses autres films reprennent les recettes d'antan (La Loi de l'Amour, La Mélodie du destin, La Princesse du Danube bleu). Pendant les années soixante, il travaille pour la télévision pour des adaptations de ses spectacles théâtraux (Paris 20 juillet, Le Duel, Le Snob). Il est administrateur de plusieurs théâtres jusqu'à sa mort à 80 ans.
Hans Schweikart est décédé à Munich, le 1er décembre 1975.



FILMOGRAPHIE :

LES MAINS LIBRES
(1939)
1938 :


1939 :


1939 :


1940 :


1940 :


1941 :


1943 :


1944 :


1945 :


1945 :


1945 :


1947 :


1949 :


1950 :


1953 :


1954 :


1955 :
DAS MÄDCHEN MIT DEM GUTEN RUF
avec Olga Tschechowa, Attila Hörbiger, Josef Eichheim, Will Dohm, Anton Pointner

LES MAINS LIBRES (Befreite Hände)
avec Brigitte Horney, Olga Tschechowa, Ewald Balser, Carl Raddatz, Franz Weber

FASCHING
avec Hans Nielsen, Erna Morena, Hilde Körber, Josef Eichheim, Lotte Lang

LA DEMOISELLE DE BARNHELM (Das Fräulein von Barnhelm)
avec Käthe Gold, Ewald Balser, Fita Benkhoff, Theo Lingen, Paul Dahlke

LA TEMPÊTE (Das Mädchen von Fäno)
avec Brigitte Horney, Paul Wegener, Joachim Gottschalk, Fritz Hoopts, Viktoria von Ballask

CAMARADES (Kamaraden)
avec Willy Birgel, Peter Martin Urtel, Karin Hardt, Rudolf Fernau, Maria Kiklisch

LA ROUTE SANS FIN (Der undendliche Weg)
avec Eugen Klöpfer, Eva Immermann, Hedwig Wangel, Alice Treff, Philipp Manning

IN FLAGRANTI
avec Ferdinand Marian, Fritz Kampers, Margot Hielscher, Oskar Sima, Lizzi Holzschuh

FRECH UND VERLIEBT / ICH BRAUCHE DICH
avec Marianne Hoppe, Willy Birgel, Paul Dahlke, Fita Benkhoff, Erna Sellmer

DIE NACHT DER ZWÖLF
avec Rudolf Fernau, Ernst Karchow, Kurt Müller-Graf, Ferdinand Marian, Elsa Wagner

LA LOI DE L'AMOUR (Das Gesetz der Liebe)
avec Paul Hubschmid, Hilde Krahl, Ferdinand Marian, Paul Dahlke, Willy Danek

MARIAGE DANS L'OMBRE (Ehe im Schatten)
avec Paul Klinger, Ilse Steppat, Alfred Balthoff, Claus Holm, Willy Prager

GELIEBTER LÜGNER
avec Elfie Mayerhofer, Hans Söhnker, Gustav Knuth, Erich Ponto, Werner Fuetterer

LA MELODIE DU DESTIN (Melodie des Schicksals)
avec Brigitte Horney, Viktor de Kowa, Mathias Wieman, Franz Schafheitlin, Fita Benkhoff

POURQUOI DIVORCER ? (Muß Man dich gleich scheiden lassen)
avec Dieter Borsche, Fita Benkhoff, Gustav Knuth, Hans Söhnker, Hardy Krüger

EIN HAUS VOLL LIEBE
avec Gertrud Kückelmann, Michael Cramer, Irene Naef, Peer Schmidt, Wilfried Seyferth

LA PRINCESSE DU DANUBE BLEU (An der schönen blauen Donau)
avec Adrienne Gessner, Egon von Jordan, Hardy Krüger, Ernst Waldbrunn, Karl Böhm
 
Accueil > Sommaire S > Cinéastes allemands > Contact