Antoine SANTANA
 Réalisateur français

Antoine SANTANA .
Il fait des études de cinéma à Paris, à l'université de Censier et devient l'assistant de Jacques Rouffio sur L'Orchestre rouge. C'est surtout Benoît Jacquot qui va influencer de façon importante son cinéma. Il travaille avec lui notamment sur La Fille seule, L'École de la Chair et Sade. Il signe trois courts métrages, le troisième, La Soupe, sera présenté en première partie du Septième Ciel de Jacquot. Son premier film, Un Moment de Bonheur décrit une cellule familiale bourgeoise provinciale où Isild Le Besco et Malik Zidi vont apprendre à se connaître et s'aimer. Le film est présenté à la Mostra de Venise. Le jeune réalisateur retrouve Isild Le Besco pour La Ravisseuse qui se déroule au XIXe siècle, une histoire troublante de rapports intimes entre une jeune mère (Emilie Duquenne) et la nourrice de son enfant. Malgré une grande finesse dans les sentiments, cette œuvre intéressante s'encombre souvent de références et d'un sentimentalisme surfait. Santana aime les ambiances feutrées, pleines de non-dits mais se montre souvent chichiteux.



FILMOGRAPHIE :

LA RAVISSEUSE
(2004)
1993 :

1995 :


1997 :


2001 :


2004 :
UN PETIT LIVRE DANS LA POCHE, court métrage

SUR LA ROUTE
, court métrage
avec Virginie Ledoyen, Serge Brincat

LA SOUPE, court métrage
avec Dominique Valadié, Emile Abossolo M'Bo

UN MOMENT DE BONHEUR
avec Isild Le Besco, Malik Zidi, Olivier Gourmet, Sylvie Testud, Bernand Blancan

LA RAVISSEUSE
avec Isild Le Besco, Émilie Duquesne, Grégoire Colin, Anémone, Bernard Blancan
 
Accueil > Sommaire S > Cinéastes français > Contact