Ghassan SALHAB
 Réalisateur libanais
Ghassan SALHAB est né à Dakar, le 4 mai 1958.
Fils aîné d'une famille libanaise installée au Sénégal, il grandit à Dakar dans une certaine harmonie jusqu'au déménagement à Beyrouth en 1970. Il a 17 ans lorsqu'éclate la guerre civile au Liban, des événements qui vont marquer toute son existence. Il s'initie au maniement de caméra en super 8 et épouse la cause palestinienne. Exilé à Paris, il se montre un cinéphile boulimique très attiré par le cinéma de Godard et d'Antonioni et des expérimentaux américains comme Brakhage et Mékas. Par va-et-vient entre Paris et Beyrouth, il tourne des courts métrages qui témoignent déjà de son engagement et du refus du récit. Beyrouth fantôme est un poème qui cumule images chocs de la guerre civile, travelling de la ville dévastée et individus statiques. Cette prédominance de visages presque impassibles tandis que le monde bouge autour d'eux devient son écriture personnelle pour appréhender l'intérieur de l'humain. Terra incognita, Le Dernier Homme et ses essais 1958 et Posthumes reprennent ses thématiques obsessionnelles. Avec le désir d'écrire chaque plan au fur et à mesure du tournage, Salhab crée un univers profond fait de sensations plus que de véritable dramaturgie qui montre toute la complexité de l'être face à la guerre, la violence et la mort mais conduit, par le manque de moyens, a une douloureuse impression de bricolage. Son œuvre n'en demeure pas pour autant importante. La Montagne est selon le cinéaste le premier volet d'une trilogie qui s'exprime à l'extérieur du milieu urbain qui lui est habituel. Par ailleurs enseignant de cinéma à Beyrouth, il participe à plusieurs scénarios au Liban et garde des liens profonds avec l'Afrique, notamment avec le Tchadien Haroun, l'Algérien Tariq Teguia et le tunisien Jilani Saadi. Un cinéaste sincère et lucide qui mérite une plus grande audience.



FILMOGRAPHIE :

TERRA INCOGNITA
(2002)
1989 :

1991 :

1991 :

1994 :

1998 :


1999 :

2000 :

2001 :

2002 :


2003 :

2004 :

2005 :

2006 :


2007 :

2009 :


2010 :
LA CLÉ (Moftah), court métrage

L'AUTRE, court métrage

APRÈS LA MORT, court métrage

AFRIQUE FANTÔME, court métrage

BEYROUTH FANTÔME
avec Aouni Kawas, Darina El Joundi, Carol Abboud, Rabih Mroue, Hassan Farhat

DE LA SÉDUCTION, court métrage

BAALBECK, coréalisation A. Zaatari, Mohammed Soueid

LA ROSE DE PERSONNE, court métrage

TERRA INCOGNITA
avec Carol Abboud, Abla Khoury, Walid Sadek, Rabih Mroue, Carlos Chahine

MON CORPS VIVANT, MON CORPS MORT, court métrage

NARCISSE PERDU, court métrage

BRÈVE RENCONTRE AVEC JEAN-LUC GODARD, court métrage

LE DERNIER HOMME
avec Carlos Chahine, Raia Haidar, Raymond Hosni, Faek Homaissi, Aouni Kawas

POSTHUME, court métrage

1958, moyen métrage
avec Aouni Kawas, Zahia Salhab

LA MONTAGNE
avec Fadi Abi Samra
 
Accueil > Sommaire S > Cinéastes asiatiques > Contact