Tawfiq SALEH
 Réalisateur égyptien
Tawfiq SALEH est né à Alexandrie, le 27 octobre 1926.
Après des études de littérature anglaise à Alexandrie, il entre aux studios Misr au Caire. Il se rend en France pour étudier le cinéma. Il signe quelques courts métrages et assiste Youssef Chahine sur Ciel d'enfer avant d'entamer une carrière en Egypte marquée par des adaptations brillantes de romans. Intellectuel mais jamais dogmatique, il développe une réflexion profonde et une analyse politique lucide du monde arabe. Que ce soit par ses scénarios originaux comme La Ruelle des Fous ou ses adaptations littéraires comme Le Journal d'un Substitut de Campagne, il connaît de nombreux démêlés avec la censure de son pays, ce qui explique sa faible production malgré un talent reconnu. La Ruelle des Fous raconte la soudaine richesse d'un mendiant qui trouve un billet gagnant de la loterie. La Lutte des Héros suit le parcours saisissant d'un médecin égyptien. C'est dans un sanatorium que Saleh poursuit son étude de la société avec Les Révoltés. Avec Le Journal d'un substitut de campagne, il livre une enquête sur un meurtre dans un village, radicalisant le propos du romancier Tawfiq al-Hakim. Ces films dénoncent clairement l'échec de la Révolution et les plaies de l'Egypte et expliquent la mise à l'écart du cinéaste. Tawfiq Saleh s'exile en Iraq où il enseigne à l'académie des beaux-arts de Bagdad. Il réalise Les Dupes, récit poignant, d'après une nouvelle de Ghassân Kanafâni (Des hommes sous le soleil), de trois palestiniens partis chercher une vie meilleure au Koweit. Il reprend les chemins des studios en 1980 pour réaliser Les longues Journées. Malgré les contraintes imposées par Saddam Hussein, il parvient à dresser un portrait vériste du dictateur. Cinéaste maudit, Saleh livre une œuvre rare et essentielle.



FILMOGRAPHIE :

LES DUPES
(1972)
1955 :


1962 :


1967 :


1968 :


1969 :


1972 :


1980 :
LA RUELLE DES FOUS (Darb al-Mahâbil)
avec Berlanty Abdel Hamid, Shukry Sarhan, Tawfiq al-Dhiqn

LA LUTTE DES HÉROS (Sirâa al-Abtâl)
avec Shukry Sarhan, Tawfiq al-Diqn, Nadia Lutfi

LE PASSAGE DE MAÎTRE BULTI (Zuqâq al-sayyid al-Bulti)
avec Izzat al-Alaili, Souheir al-Morchedi, Tawfiq al-Dhiqn

LES REVOLTÉS (Al-Mutamarridûn)
avec Chukri Sarhân, Nadia Lutfi, Zizi Mustafa, Tawfiq al-Dhiqn

JOURNAL D'UN SUBSTITUT DE CAMPAGNE (Yawmiyyât Nâ'ib fil-Ariâf)
avec Tawfiq al-Dhiqn, Raviya Achour, Ahmed Abdel Halim

LES DUPES (Al-Makhdu'ûn)
avec Mohamed Kheir Helwani, Bassam Loufti, Saleh Kholoki, Abdelrahman Al Rachi

LES LONGUES JOURNÉES (Al-Ayyâm al-tawila)
avec Saddam Kamel, Nada Siham, Ibrahim Jalai, Mohsin al-Azzawi, Salman al-Jawhar
 
Accueil > Sommaire S > Cinéastes africains > Contact