Jilani SAADI
 Réalisateur tunisien
Jilani SAADI est né à Bizerte, le 6 février 1962.
Il étudie le cinéma à Paris avant de signer son premier court métrage, Marchandage nocturne en 1994. Trois ans plus tard, il réalise le moyen métrage Café-hôtel de l'Avenir. Son premier long, Khorma, le crieur de nouvelles exprime déjà le droit à la différence en suivant un jeune orphelin roux à la peau blanche dans les ruelles de Bizerte. Dépeinte avec humour et un grand sens du rythme, cette chronique enchante le festival Méditerranéen où elle est présentée. La Tendresse du Loup qui le fait connaître sur le plan international évoque la vie d'un jeune délinquant témoin d'un viol collectif à Tunis, commis par ses copains de quartier sur sa jeune voisine. À nouveau, le cinéaste décrit des personnages décalés (un paumé, un albinos, une prostituée) pour décrire le fragile équilibre entre humanité et monstruosité dans une société en crise. Le cinéma simple, authentique et efficace de Saadi en fait un des meilleurs espoirs du jeune cinéma maghrébin.



FILMOGRAPHIE :

LA TENDRESSE
DU LOUP
(2006)
1994 :

1997 :

2002 :


2006 :
MARCHANDAGE NOCTURNE, court métrage

CAFÉ-HÔTEL DE L'AVENIR, moyen métrage

KHORMA, LE CRIEUR DE NOUVELLES
avec Med Graya, Ramzi Brari , Hassen Khalsi , Dalila Meftahi , Med Morali

LA TENDRESSE DU LOUP (Ors el-dhib)
avec Anissa Daoud, Mahamed Graya, Atef Bel Hessin, Habib Ben Mbarek, A. Chouiette
 
Accueil > Sommaire S > Cinéastes africains > Contact