Matteo ROVERE
 Réalisateur, scénariste et producteur italien
Matteo ROVERE est né à Rome, le 22 janvier 1982.
Surdoué de l'image, il signe très jeune des vidéo-clips, des courts métrages et des documentaires. Son premier essai court, Lexotan, remporte un prix au festival de Salerno. Son premier long métrage, Jeux pervers, soulève un tollé et dans un premier temps est interdit aux moins de 18 ans avant d'être ramené à une interdiction aux moins de 14 ans. Cette chronique bourgeoise romaine décrit un trio d'adolescentes emmené par Chiara Chitti, perverse et manipulatrice à souhait. Rovere analyse dans ses films les dysfonctionnements familiaux en s'attachant à des adolescents perturbés comme le héros de À la dérive obsédé par sa jolie voisine ou l'ancien champion automobile de Véloce, librement inspiré de la vie du pilote de rallye Carlo Capone. Il produit des documentaires comme Pietro Germi, il Bravo, il Belio, il Cattivo ou Ritratto di mio padre et de jeunes réalisateurs comme Claudio Noce pour La Foresta di ghiaccio, Riccardo Rossi pour La Prima Volta di mia figlia et surtout Sydney Sibilla pour J'arrête quand je veux sur des laborantins devenus dealers..



FILMOGRAPHIE :

VÉLOCE
(19xx)
2002 :

2004 :


2004 :


2004 :

2006 :


2008 :


2011 :


2016 :
LEXOTAN (Lexotan), court métrage

JOUETS INCONVENTIONNELS (Unconventional Toys), court métrage
avec Luigi Jacuzio, Mimmo La Rana, Riccardo Marino, Raoul Paulet

SUR LA RIVE DU LAC (Sulla riva del lago), court métrage
avec Paolo Briguglia, Camilla Filippi, Loris Lai, Milena Mancini

GITANES, documentaire

HOMO HOMINI LUPUS, court métrage
avec Filippo Timi, Valentino Chico, Marco Bizzoni, Alessandro Riceci

JEUX PERVERS (Un gioco da ragazze)
avec Chiara Chitti, Désirée Noferini, Filippo Nigro, Nadir Caselli, Stefano Santospago

À LA DÉRIVE (Gli Sfiorati)
avec Andrea Bosca, Miriam Giovanelli, Claudio Santamaria, Michele Riondino, Massimo Popolizio

VÉLOCE (Veloce come il vento)
avec Stefano Accorsi, Matilda De Angelis, Paolo Graziosi, Lorenzo Gioielli, Roberta Mattei
 
Accueil > Sommaire R > Cinéastes italiens > Contact