Raymond RAJAONARIVELO
 Réalisateur malgache
Raymond RAJAONARIVELO est né à Antananarivo (Madagascar), en 1948.
Il a fait ses études à Montpellier et à Paris. Il signe son premier court métrage en 1978 et entreprend en 1988 le premier long métrage tourné à Madagascar. Grâce à la tenacité du producteur Jacques Le Glou, Tabataba voit le jour. Le film témoigne de la dualité entre la tradition et la modernité, la révolte des paysans et le premièr combat pour l'indépendance de l'île. La révolte est réprimée dans le sang. Cette œuvre importante passe pourtant inaperçue et la société de production de Le Glou fait faillite. Huit ans après son premier long métrage de fiction, il réalise Quand les étoiles rencontrent la mer, toujours produit par Jacques Le Glou, histoire d'un villageois né un soir d'éclipse et qui selon la tradition doit être jeté dans un parc à bestiaux. Rescapé mais estropié, le boiteux ne songe plus qu'à se venger. Encore une fois, le cinéaste remet en cause les traditions stupides, décrit un pays qui se bat contre la pauvreté et la mortalité. Il déclarait à la presse : "Quel chemin prend le peuple malgache ? Il faut bien un jour ouvrir les portes d'ombres qui planent sur ce pays, avancer vers les premières lumières, pour se reconnaître, peut-être parfois dans les ténèbres, là où la naissance de son image en partie liée avec la mort, rejoint le refus du néant pour prolonger la vie". En 2000, Rajaonarivelo signe un documentaire historique sur la formation musicale la plus populaire de Madagascar, Mahaleo. C'est à ce jour le seul réalisateur malgache, ce qui en fait un cinéaste rare.



FILMOGRAPHIE :

TABATABA
(1988)
1978 :

1980 :

1988 :


1990 :

1994 :

1996 :


2000 :

2003 :
IZAHO LOKANGA IANAO VALIHA, court métrage

BABAY SA LOVOHITRA, court métrage

TABATABA
avec Francois Botozandry, Lucien Dakadisy, Soatody, Soavelo, Philippe Nahon

KAPILA, court métrage

LE JARDIN DES CORPS, court métrage

QUAND LES ÉTOILES RENCONTRENT LA MER
avec Jean Rabenjamina, Rondro Rasoanaivo, Aimée Razafindrafarasoa

MAHALEO, documentaire, coréalisation Paes

TIMBUKTU
 
Accueil > Sommaire R > Cinéastes africains > Contact