Katell QUILLÉVÉRÉ
 Réalisatrice française
Katell QUILLÉVÉRÉ est née à Abidjan, le 30 janvier 1980.
Née en Afrique, son père travaille dans les travaux publics et sa mère dans l'enseignement. Installée à Paris depuis l'âge de cinq ans, elle s'intéresse à la photographie, obtient une licence en philosophie et décroche un DEA en cinéma. Elle réalise son premier court métrage à 23 ans, À bras le corps. Elle va dans ses courts puis son premier film décrire son parcours personnel d'émancipation par rapport à la foi. Un Poison violent décrit une adolescente qui quitte l'internat et découvre un bouleversement familial qui remet en cause son équilibre et sa foi et l'amène à la découverte du désir. Ce film sincère obtient le prix Jean-Vigo et la promesse d'une belle carrière. Elle enchaîne avec Suzanne, film virtuose servi par la survitaminée Sara Forestier, puis Réparer les Vivants, adaptation gonflée et sensible qui traite du don d'organes, d'après Mayils de Kerangal.



FILMOGRAPHIE :

UN POISON VIOLENT
(2009)
2005 :


2007 :


2008 :


2009 :

2009 :


2013 :


2016 :
À BRAS LE CORPS, court métrage
avec Chérif Arroudj, Elvaize Arroudj, Anne Carmignani, Hélier Cisterne

L'IMPRUDENCE, court métrage
avec Pénélope Lévêque, Laurent Delbecque

L'ÉCHAPPÉE, court métrage
avec Pénélope Lévêque, Laszlo Smith, Caroline Baehr

CYPRINE, film collectif

UN POISON VIOLENT
avec Clara Augarde, Lio, Michel Galabru, Thierry Neuvic, Stefano Cassetti

SUZANNE
avec Sara Forestier, François Damiens, Adèle Haenel, Paul Hamy, Corinne Masiero

RÉPARER LES VIVANTS
avec Emmanuelle Seigner, Tahar Rahim, Anne Dorval, Bouli Lanners, Alice Taglioni
 
Accueil > Sommaire Q > Cinéastes français > Contact