Marie-Christine QUESTERBERT
 Réalisatrice et actrice française

Marie-Christine QUESTERBERT est née à Paris, le 22 novembre 1946.
Sœur aînée de l'acteur Hugues Quester, elle étudie les arts plastiques et la philosophie. Élève de Jean Rouch, elle apparaît comme actrice dès 1970 dans des films d'auteurs signés Luc Moullet (Une Aventure de Billy le Kid, Anatomie d'un rapport), Danièle Dubroux (Border Line) ou Sophie Fillières (Grande Petite). Sur les conseils de Serge Daney, elle publie plusieurs articles sur le cinéma et la photographie, ainsi qu'une étude sur les grands scénaristes italiens. Elle signe plusieurs courts métrages parmi lesquels Les Filles Héréditaires, fragment d'un film collectif auquel participent Danièle Dubroux et Helma Sanders-Brahms et Le Jeu de la Simulation. Son séjour en Italie lui donne l'idée de son premier film, La Chambre obscure, librement inspiré d'une courte nouvelle de Boccace. Film en costumes, austère et bressonnien, le film évoque pêle-mêle l'inquisition, la médecine et la place de la femme dans la société moyenageuse. Ce conte philosophique sur le désir et le mensonge est présenté à Cannes dans la Quinzaine des Réalisateurs. Si la cinéaste se consacre essentiellement à l'écriture (un essai sur Les Scénaristes italiens) et l'interprétation (Encore de Pascal Bonitzer, Le Prestige de la Mort de Luc Moullet), un second film est annoncé en 2010.




FILMOGRAPHIE :

LA CHAMBRE
OBSCURE

(2000)
1974 :


1982 :


1991 :

1993 :


2000 :
L'INTERMINABLE CHEVAUCHÉE, court métrage
avec Luc Moullet, Michel Delahaye, Marie-Christine Questerbert

LES FILLES HÉRÉDITAIRES, court métrage
avec Camille de Casabianca, Grischa Huber, Emmanuelle Riva

LEONARDO CREMONINI, court métrage, coréalisation Massimo Manuelli

LE JEU DE LA SIMULATION, moyen métrage
avec Audrey Bonnet, Éric Duyckaerts, Renaud Becard

LA CHAMBRE OBSCURE
avec Caroline Ducey, Melvil Poupaud, Mathieu Demy, Sylvie Testud, J. Berroyer, H. Quester
 
Accueil > Sommaire Q > Cinéastes français > Contact