Rodrigo PLÁ
 Réalisateur mexicain d'origine uruguayenne
Rodrigo PLÁ est né à Montevideo, le 9 juin 1968.
Fils d'émigrés politiques uruguayens, il étudie l'écriture et la mise en scène au Centro de Capacitacion Cinematografica de Mexico. Son premier court-métrage Nova Mia est très remarqué dans les festivals latino et son second Un Oil derrière la Nuque, interprété par le jeune Gael Garcia Bernal obtient l'oscar du meilleur court métrage étranger en 2001. Son talent incisif et original lui permet de monter des projets avec la nouvelle branche de la Columbia installée au Mexique mais les producteurs changent d'orientation pour un public plus familial et les projets de Plá tombent à l'eau. C'est donc grâce à une coopération hispano-mexicaine qu'il peut réaliser son premier long métrage, La Zona, propriété privée. Ce film s'inspire de la réalité sociale de l'Amérique latine où des riches s'isolent du milieu ouvrier en construisant de véritables remparts autour de leur demeure. Ce thriller social de grande valeur remporte un large succès à travers le monde entier. Rodrigo Plá peut ainsi tourner un ancien projet, Desierto Adentro, histoire de la rédemption d'un grand pêcheur décidé à construire une église.


FILMOGRAPHIE :

LA ZONA,
PROPRIÉTÉ PRIVÉE
(2007)
1999 :


2001 :


2007 :


2008 :


2010 :

2012 :


2015 :
NOVA MIA (Nova Mia), court métrage
avec Ernesto Gomez Cruz, Roberto Sosa

UN OIL DERRIÈRE LA NUQUE (El Ojo en la Nuca), court métrage
avec Gael Garcia Bernal, Evangelina Sosa, Daniel Hendler, Marcelo Ricci, Walter Reyno

LA ZONA, PROPRIÉTÉ PRIVÉE (La Zona)
avec Daniel Gimenez Cacho, Maribel Verdu, Alan Chavez, Daniel Tovar, Carlos Bardem

DESIERTO ADENTRO
avec Diego Cataño, Guillermo Dorantes, Katia Xanat Espino, Luis Fernando Peña, Eileen Yañez

REVOLUCION (Revolucion), film collectif, partie 30/30

LA DEMORA (La Demora)
avec Roxana Blanco, Carlos Vallarino, Oscar Pernas, Cecilia Baranda, Thiago Segovia

UN MONSTRE À MILLE TÊTES (Un Monstruo de mil Cabezas)
avec Jana Raluy, Sebastian Aguirre, Hugo Albores, Emilio Echevarria, Daniel Gimenez Cacho
 
Accueil > Sommaire P > Cinéastes Amérique latine > Contact