Nicolas PHILIBERT
 Réalisateur français
Nicolas PHILIBERT est né à Nancy, le 10 janvier 1951.
Il aborde le cinéma après avoir étudier la photographie en collaborant à plusieurs reprises avec Gérard Mordillat (coréalisation de La Voix de son maitre, interprétation de Vive la Sociale et Fucking Fernand). Il se spécialise dans le documentaire avec une série de courts-métrages (Christophe, Trilogie pour un homme seul). Son premier long métrage, La Ville Louvre, montre les qualités de son acuité visuelle. En décrivant l'activité nocturne du musée, il en fait un portrait proche du rêve. Le Pays des sourds est un message éclatant sur le dépassement de soi des infirmes avec une poésie sans égale. On retrouve l'atmosphère fantasmagorique de La Ville Louvre dans Un Animal, des Animaux, filmé dans un zoo. Après l'étude du comportement d'une classe de théâtre de Strasbourg dans Qui sait ?, il dégage un savoureux portrait de l'ambiance rurale avec Être et avoir, tourné en Auvergne. En quelques films, Nicolas Philibert, qui reçoit un nombre conséquent de récompenses sort le documentaire français du ghetto où il était enfermé pendant des années.



FILMOGRAPHIE :

LE PAYS DES SOURDS
(1992)
1978 :

1979 :

1986 :

1987 :

1988 :

1989 :

1992 :


1995 :

1996 :

1999 :


2001 :

2007 :

2009 :

2012 :
PATRONS 78/91, pour la TV

LA VOIX DE SON MAÎTRE, coréalisation Gérard Mordillat

CHRISTOPHE, court métrage

TRILOGIE POUR UN HOMME SEUL, moyen métrage

LE COME-BACK DE BAQUET, court métrage

LA VILLE LOUVRE

LE PAYS DES SOURDS

avec Jean-Claude Poulain, Odile Ghermani, Babette Deboissy, Hubert Poncet

UN ANIMAL, DES ANIMAUX

LA MOINDRE DES CHOSES

QUI SAIT ?

avec Delphine Chuillot, Berangere Allaux, Laure Bonnet, D. Caille-Perret, E. Caruso

ÊTRE ET AVOIR

RETOUR EN NORMANDIE

NÉNETTE

LA MAISON DE LA RADIO
 
Accueil > Sommaire P > Cinéastes français > Contact