Krsto PAPIC
  Réalisateur et scénariste yougoslave (Croatie)
Krsto PAPIC est né à Vucji, le 7 décembre 1933.
Né aux confins du Montenegro, de la Croatie et de la Bosnie, il grandit dans une famille antifasciste qui se déplace du Voicodine, à Belgrade puis à Sarajevo où il découvre les classiques du cinéma et à Zagreb où il obtient un diplôme universitaire de philosophie. Assistant sur plusieurs documentaires, il signe un des courts métrages composant le film La Clé, coréalisé par la jeune garde du cinéma yougoslave (Antun Vrdoljak, Vanca Kljakovic). Alliant le réalisme, l'aspect critique et l'humour, Papic connaît de gros problèmes avec la censure et le pouvoir pour ses fictions, moins cependant pour ses documentaires. L'Illusion, mélodrame sur un conflit de générations, est un échec critique et public qui va provoquer des problèmes de santé à son auteur. Dans ses documentaires, il dresse un portrait social percutant, comme dans Quand mon couteau te transperce qui tente d'analyser la violence gratuite conduisant des Yougoslaves à devenir des meurtriers. Ses fictions se présentent comme des allégories, souvent situées dans un passé proche pour lutter contre le fascisme mais aussi pour critiquer le pouvoir socialiste en place. Les Menottes est une critique des méthodes policières du pouvoir. Représentation de Hamlet au village oppose tradition et culture dans l'après-guerre. Le Sauveur est une adaptation très libre d'un classique de la littérature polonaise. La Nuit de la Métamorphose est un film de science-fiction autour de rats se transformant en hommes pour comploter. À la fin des années 70, il signe Le Secret de Nikola Tesla, biographie d'un inventeur du début du 20e siècle, qui compte dans son générique des présences de prestige comme Orson Welles et Dennis Hopper. Mon oncle m'a légué, qui obtient de nombreux prix, voit un haut dignitaire du parti demander à son neveu, écrivain à succès de lui accorder des funérailles religieuses. Une Histoire croate retrace trois époques clés, la répression de 1970, la mort de Tito en 1980 et le réveil démocratique de 1990. Son avant-dernier film, Quand les morts se mettent à chanter, par son humour acerbe, son approche fantastique et sa force tragi-comique constitue une synthèse du cinèma d'un des plus grands créateurs croates. Subversif et talentueux, Papic est d'une grande influence sur le cinéma de l'ex-Yougoslavie.
Krsto Papic est décédé à Zagreb, le 7 février 2013.



FILMOGRAPHIE :
c

REPRÉSENTATION DE
HAMLET AU VILLAGE
(1972)
c
1967 :
1969 :
1970 :
1970 :
1971 :
1972 :
1975 :
1976 :
1977 :
1984 :
1986 :


1965 :


1967 :


1970 :

1970 :


1972 :


1977 :


1980 :


1988 :


1991 :


1999 :


2003 :


2012 :
Courts métrages :
HELLO, MUNICH (Halo, Munchen)
QUAND MON COUTEAU TE TRANSPERCE (Kad te moja cakija ubode)
LE NOUD (Cvor)
NOUS DEVONS ÊTRE ENTENDUS (Nek se cuje i nas glas)
PETITE REPRÉSENTATION DE VILLAGE (Mala seoska priredba)
TRAIN SPÉCIAL (Specijalni vlakovi)
JEDNO MALO PUTOVANJE
UNE PETITE JOURNÉE (Ribari iz Urka)
50 GODINA BOROVA
BOROVO INSTITUT
FEMME SANS EMPLOI AVEC ENFANTS (Prica o obuci Borovo)


Longs métrages :
LA CLÉ (Kljuc), partie EN ATTENDANT (Cetaki)
avec Slobodan Dimitrijevic, Stevo Krnjajic, Marija Lojk, Branko Spoljar

L'ILLUSION (Iluzija)
avec Vanja Drach, Marija Lojk, Slobodan Dimitrijevic, Branko Kovacic

À PROPOS DES ÉTRANGERS EN FRANCE, pour la TV

LES MENOTTES (Lisice)
avec Fabijan Sovagovic, Adem Cejvan, Jagoda Kaloper, Ilija Ivezic

REPRÉSENTATION DE HAMLET AU VILLAGE (Predstava Hamleta u Selu Mrdusa Donja)
avec Rade Serbedzija, Milena Dravic, Kresimir Zidaric, Fabijan Sovagovic

LE SAUVEUR ou LA NUIT DE LA MÉTAMORPHOSE (Izbavitelj)
avec Ivica Vidovic, Mirjana Majurec, Relja Basic, Fabijan Sovagovic

LE SECRET DE NIKOLA TESLA (Tajna Nikole Tesle)
avec Petar Bozovic, Strother Martin, Orson Welles, Dennis Patrick, Dennis Hopper

MON ONCLE M'A LÉGUÉ (Zivot Sa Stricem)
avec Davor Janjic, Alma Prica, Miodrag Kripokapic, Branislav Lecic

HISTOIRE DE LA CROATIE (Prica iz Hrvatske/Idaho Potato)
avec Ivo Gregurevic, Mustafa Nadarevic, Dragan Despot, Zoja Odak

QUAND LES MORTS SE METTENT À CHANTER (Kad mrtvi zapjevaju)
avec Ivo Gregurevic, Ivica Vidovic, Mirjana Majurec, Ksenija Pajic

INFECTION ou LE RÉDEMPTEUR (Infekcija)
avec Leon Lucev, Lucija Serbedzija, Sven Medvesek, Filip Sovagovie, Drazen Kuhn

CARRÉ FLORAL (Cvjetni trg)
avec Drazen Kuhn, Dragan Despot, Mladen Vulic, Marija Skarici, Matija Prskalo
 
Accueil > Sommaire P > Cinéastes d'Europe de l'est > Contact