Luis OSPINA
 Réalisateur et monteur colombien
Luis OSPINA est né à Cali, le 14 juin 1949.
Cinéphile passionné, il rejoint d'autres artistes de Cali comme Carlos Mayolo et Andrés Caicedo pour définir ce qu'ils appellent leur nouvelle vague. Ospina se spécialise dans le montage et signe avec Mayolo Oiga vea, un documentaire de contre-information sur les Jeux panaméricains de 1971. Inspiré par le cinéma-vérité de Rouch et Marker et le cinéma-œil de Vertov, il va alterner vrai-faux documentaires subversifs et films de fiction d'inspiration punk. Agarrando Pueblo parodie les mauvais documentaires ethnologiques produits en Colombie. Pura Sangre est une métaphore sur le métissage où un riche malade ne peut survivre que par transfusion sanguine, les donateurs forcés sont des jeunes gens capturés par son fils. Souffle de vie est un film noir à l'atmosphère déprimante sur l'assassinat d'une jeune femme dans un hôtel minable. Un Tigre de papier rend hommage au pionnier de l'art du collage, Pedro Manrique Figueroa pour une allégorie où politique et art, vérité et mensonges s'entremêlent. Tout commence par la fin est un documentaire choral qui retrace le parcours de son groupe d'artistes de Cali. Baroque et engagé, Ospina fait partie des figures les plus orginales du cinéma sud-américain.



FILMOGRAPHIE :

PUR SANG
(1982)
1972 :

1977 :

1982 :


1985 :

1986 :

1993 :

1999 :


2003 :

2008 :

2015 :
OIGA VEA, coréalisation Carlos Mayolo, court métrage

AGARRANDO PUEBLO, court métrage

PUR SANG (Pura Sangre)
avec Humberto Arango, Nelly Delgado, Franky Linero, Florina Lemaitre, Carlos Mayolo

À LA RECHERCHE DE MARIA (En busca de Maria), court métrage documentaire

ANDRES CAICEDO (Andrés Caicedo; unos pocos buenos amigos), documentaire

CAPITULO 66 (Capitulo 66), court métrage

SOUFFLE DE VIE (Soplo de Vida)
avec Fernando Solorzano, Flora Martinez, Robinson Diaz, César Mora; Constanza Duque

LA DÉCISION SUPRÊME (La desazon suprema, retrato de Fernando Vallejo), documentaire

UN TIGRE DE PAPIER (Un Tigre de papel), documentaire

TOUT COMMENCE PAR LA FIN (Todo comenzo por el fin), documentaire
 
Accueil > Sommaire O > Cinéastes d'Amérique latine > Contact