Laurent NÈGRE
 Réalisateur et producteur suisse
Laurent NÈGRE est né à Genève, le 3 août 1973.
Il fait des études de cinéma au Centre d'études cinématographiques de Catalogne à Barcelone avant d'intégrer l'ESBA, école supérieure des beaux-arts de Genève, dont il sort diplômé en 2002. Après plusieurs réalisations d'études, documentaires et fiction (Polar Tango), il crée avec quelques jeunes cinéastes de sa génération la société de production Bord Cadre films à Genève. Remarqué avec le court métrage Schlenglet, il passe au format long avec Fragile. Ce film austère mais poignant raconte les trente-six heures qui précèdent le suicide d'une vieille femme atteinte d'Alzheimer. Le jeune cinéaste se signale par un sens original de l'image et du son, le goût du détail insolite et une bonne direction d'acteur (Marthe Keller y est remarquable). Pour Opération Casablance, il adopte le ton de la farce politique insolente pour suivre les péripéties d'un jeune maghrébin pris à tort pour un terroriste. Nègre s'annonce comme un des talents les plus originaux du jeune cinéma helvète francophone.



FILMOGRAPHIE :

FRAGILE
(2005)
1996 :

1998 :

1998 :

1999 :

2001 :

2002 :

2005 :


2007 :

2010 :
QUATUOR, court métrage

LA TONG BLEUE, court métrage

POURQUOI C'EST TOUJOURS LES TRAINS QUI PARTENT ET JAMAIS LES GARES, court métrage

ROLAND HUGUENIN, UN DÉLÉGUÉ AU CAIRE, documentaire

POLAR TANGO, documentaire, coréalisation Diego Martinez

SCHLENGLET (Schlenglet®), court métrage d'animation

FRAGILE
avec Marthe Keller, Stéfanie Günther, Felipe Castro, Julien Conod, Louis-Charles Finger

BEING LADEN, court métrage

OPÉRATION CASABLANCA
avec Tarik Bakhari, Élodie Yung, Gilles Tschudi, Zinedine Soualem, J.-L. Bideau, Antoine Basler
 
Accueil > Sommaire N > Cinéastes d'Europe de l'Ouest > Contact