Patricia MORAZ
 Réalisatrice et productrice suisse
Patricia MORAZ est née à Khartoum (Soudan).
Après des études de lettres, elle débute comme actrice dans Quatre d'entre elles de Francis Reusser, coécrit Vive la Mort du même Reusser et Black out de Jean-Louis Roy. Elle passe à la réalisation avec Les Indiens sont encore loin, portrait de jeunes filles (Isabelle Huppert et Christine Pascal presque débutantes) et enquête sur la mort de la première d'entre elles. Tournant le dos au réalisme pour utiliser un phrasé volontairement emphatique et faux à la manière de Bresson, elle tente de décrire les désarrois de la jeunesse du début des années 80. Elle poursuit sa peinture glacée du monde moderne en contant l'amour d'une enfant de dix ans pour son grand-père dans Le Chemin perdu, au titre prémonitoire. Les voies depuis empruntées par Patricia Moraz vont de la production, notamment du premier film de Leos Carax, Boy meets Girls et de L'Argent, le dernier de Robert Bresson, aux dialogues de Malina de Werner Schroeter et comme conseillère technique de Philippe Muyl pour L'Arbre sous la Mer. Elle travaille également beaucoup dans la vidéo.


FILMOGRAPHIE :

LES INDIENS
SONT ENCORE LOIN
(1977)
1977 :


1980 :
LES INDIENS SONT ENCORE LOIN
avec Isabelle Huppert, Christine Pascal, Mathieu Carrière, Chil Boiscuille, Nicole Garcia

LE CHEMIN PERDU
avec Charles Vanel, Delphine Seyrig, Magali Noël, Clarisse Barrère, Vania Vilers, Ch. Pascal
 
Accueil > Sommaire M > Cinéastes d'Europe de l'Ouest > Contact