Serguei MIKAELIAN
 Réalisateur soviétique (russe)
Serguei MIKAELIAN est né à Moscou, le 1er novembre 1923.
Il interrompt ses études pour participer à la deuxième guerre mondiale. Après guerre, Il s'oriente vers le théâtre et s'inscrit à la faculté de mise en scène du GITIS. À partir de 1951, il travaille pour le théâtre à Tachkent, Gorki et Saratov. Il vient aux studios Mosfilm et obtient un diplôme de réalisation en 1959. Ses premiers films s'attachent à montrer les difficultés de la jeunesse. J'accepte le combat tourné à la Lenfilm en 1963, conte l'histoire de jeunes d'une bande de voyous dans une usine, J'entre dans la Tempête l'amitié de deux jeunes que les chemins vont séparer. Il va ensuite se consacrer à l'exaltation de l'abnégation, du courage et de la volonté. On ne vit qu'une fois retrace la vie de l'explorateur norvégien Fridtjof Nansen. Parle-moi de toi, son plus gros succès public, évoque le combat d'une fille-mère pour élever seule son fils. Le grand Maître relate les tourments d'un champion d'échec. La Prime, son film le plus connu, exalte les vertus démocratiques pendant un conflit dans un chantier. Annonciateur de dégel, ce film politique décrit des ouvriers, conscients des dysfonctionnements de leur entreprise qui refusent d'être "achetés" par une prime. Avec Amour partagé décrit l'amitié de deux ouvriers russe et bulgare dans un chantier de pipeline. Amoureux volontaire récompense la complicité d'un ancien sportif et d'une bibliothécaire pour trouver le bonheur en aidant les autres. La recherche incessante de l'amour demeure une constante dans l'œuvre de Mikaelian qui, s'il n'évite pas toujours l'emphase et la mièvrerie, fait preuve d'une belle sensibilité.



FILMOGRAPHIE :

LA PRIME
(1974)


















AMOUREUX
VOLONTAIRE
(1982)
1963 :

1965 :


1968 :


1971 :


1972 :


1974 :


1976 :


1979 :


1982 :


1985 :


1986 :


1989 :


1993 :


1994 :
J'ACCEPTE LE COMBAT (Prinimayu boy)

J'ENTRE DANS LA TEMPÊTE (Idu na grozu)

avec Aleksandr Belyavsky, Vassili Lanovoy, Zhanna Prokhorenko, Victoria Lepko, Lev Prigunov

ON NE VIT QU'UNE FOIS (Vsego odna zhizn)
avec Knut Wigert, Joachim Calmeyer, Veslemoy Haslund, Rolf Sand, Jack Fjeldstad, Arne Aas

PARLE-MOI DE TOI (Rasskazhi mne o sebe)
avec Gueorgui Chtil, Armen Djigarkhanyan, E. Nikichtchikhina, Viktor Pavlov, Tamara Siomina

LE GRAND MAÎTRE (Grossmeyster)
avec Andrei Miagkov, Larissa Malevanaia, Emmanuil Vitorgan, Ludmila Kasatkina, Tamara Sovchi

LA PRIME (Premiya)
avec Evgeni Leonov, Vladimir Samoilov, Oleg Yankovski, Svetlana Krioutchkova, Mikhail Gluzky

LES VEUVES (Vdovy)
avec Galina Makarova, Galina Skorobogatova, Gennadi Lozhkin, Borislav Brondukov

AVEC AMOUR PARTAGÉ (S lyubovyu popolam)
avec Semyon Morozov, Velko Kynev, Rositza Petrova, Veronika Izotova, Borislav Brondukov

AMOUREUX VOLONTAIRE (Vliubion po sobstvennomu zhelaniu)
avec Oleg Yankovski, Evguenia Glouchenko, Vsevolod Chilovski, Irina Reznikova, Youri Dubrovin

VOL 222 (Reys 222)
avec Larissa Polyakova, Nikolai Kochnev, Aleksandr Ivanov, Nikolai Alyoshin, Vilnis Bekeris

LE VOYAGE DE MONSIEUR PERRICHON (Puteshestviye gospodina Perrishona)
avec Oleg Tabakov, Tatiana Vassilieva, Valentin Gaft, George Sovchis, Igor Sklyarbr />

CENT SOLDATS ET DEUX JEUNES FILLES (Sto soldat i dve devushki)
avec Alexander Sayko, Nikolai Ustinov, Alexander Timoshkin, Vladimir Jaworski

UN FIANCÉ DIFFICILE (Razborchivyy zhenikh)
avec Alexander Lykov, Julia Menshova, Anna Matyuhina, Alexander Blok, Valentin Bukin

VALSE FRANCAISE (Frantsuzskiy vals)
avec Irina Latchine, Robert Parti, Ivan Shvedoff, Galina Kazakina, Vladimir Kosmidaylo
 
Accueil > Sommaire M > Cinéastes soviétiques > Contact