Ken LOACH
 Réalisateur britannique
Kenneth dit Ken LOACH est né à Nucaton (Warwickshire), le 17 juin 1936.
Après des études de droit à Oxford, il devient acteur par hasard. Professeur suppléant, il travaille pour la télévision puis à la BBC. Il monte sa première pièce Catherine et réalise plusieurs documentaires. Il signe quelques téléfilms et son premier film en 1967 Pas de Larmes pour Joy. Avec une approche très réaliste, Loach décrit des marginaux et évoque les problèmes sociaux de son époque. Kes évoque l'amitié d'un garçon d'une région ouvrière et d'un faucon plaidant pour l'écoute de la différence. Avec Family Life c'est le carcan familial qui est mis en cause poussant une jeune femme à la folie. Regards et sourires décrit la vie de jeunes supporters de football sur fond de guerre irlandaise. Le cinéma de Loach assez radical est marqué par une grande mobilité de la caméra et un jeu naturaliste des interprètes proche de l'improvisation, un style unique qui va relancer le cinéma anglais. Ces films coups de poing combat les méfaits de la politique de Mme Thatcher avec une sensibilité prononcée à gauche. Hidden Agenda revient sur le conflit anglo-irlandais, Riff Raff s'intéresse à un microcosme d'ouvriers sur un chantier, Raining Stones s'attache à de pauvres gens qui cherche à financer la robe de communiante de leur fille, Ladybird dénonce l'absurdité des services sociaux qui enlèvent systématiquement ses enfants à une jeune femme immature, My name is Joe évoque l'alcoolisme et la délinquance dans les banlieues de Glasgow. Loach n'en oublie pas pour autant l'histoire (dans Land and Freedom, il suit le parcours d'un jeune militant communiste pendant la guerre d'Espagne), ni les problèmes mondiaux (Fatherland sur l'Allemagne de l'Est avant la chute du mur de Berlin, Carla's Song sur la dictature au Nicaragua, Bread and Roses sur le fonctionnement des syndicats et la situation des chicanos aux États-Unis). Après Sweet sixteen sur la délinquance ado et Just a Kiss sur le racisme, il obtient la consécration suprême en remportant la palme d'or à Cannes pour Le Vent se lève, une fresque impressionnante sur l'histoire du conflit anglo-irlandais. Loach, témoin privilégié de son époque est enfin reconnu comme un des plus grands cinéastes planétaires.



FILMOGRAPHIE :

KES
(1969)





















LAND AND FREEDOM
(1994)





















CARLA'S SONG
(1996)
1964 :

1966 :

1967 :


1969 :


1971 :


1979 :


1980 :


1981 :

1981 :


1985 :


1990 :


1990 :


1992 :


1994 :


1994 :


1996 :


1997 :

1998 :


2000 :


2001 :


2002 :


2004 :


2005 :


2006 :


2006 :

2007 :


2008 :


2010 :


2012 :


2013 :

2014 :


2016 :
DAY OF HOPE, pour la TV

THE PRICE OF COAL, pour la TV

PAS DE LARMES POUR JOY (Poor Cow)
avec Terence Stamp, Carol White, John Bindon, Queenie Watts

KES (Kes)
avec David Bradley, Colin Welland, Lynn Perrie, Freddie Fletcher, Brian Glover

FAMILY LIFE (Family Life)
avec Sandy Ratcliff, Bill Dean, Grace Cave, Malcolm Tierney, Hilary Martin

BLACK JACK (Black Jack)
avec Jean Franval, Stephen Hirst, Louise Cooper, Andrew Bennett, Brian Hawksley

THE GAMEKEEPER
avec Phil Askham, Rita May, Andrew Grubb, Peter Steels, Michael Hinchcliffe

A QUESTION OF LEADERSHIP

REGARDS ET SOURIRES (Looks and Smiles)

avec Graham Greene, Tony Pitts, Carolyn Nicholson, Roy Haywood, Phil Askham

FATHERLAND (Fatherland)
avec Gerulf Pannach, Fabienne Babe, Christine Rose, Sigfrit Steiner, Robert Dietl

RIFF RAFF (Riff Raff)
avec Robert Carlyle, Emer McCourt, Jimmy Coleman, Ricky Tomlinson, Ade Sapara

SECRET DÉFENSE (Hidden Agenda)
avec Frances McDormand, Brian Cox, Brad Dourif, Mai Zetterling, Jim McAllister

RAINING STONES (Raining Stones)
avec Bruce Jones, Julie Brown, Ricky Tomlinson, Gemma Phoenix, Tom Hickey

LADYBIRD (Ladybird)
avec Crissy Rock, Vladimir Vega, Ray Winstone, Sandie Lavelle, Mauricio Venegas

LAND AND FREEDOM (Land and Freedom)
avec Ian Hart, Rosana Pastor, Iciar Bollain, Tom Gilroy, Fr. Pierrot, Marc Martinez

CARLA'S SONG (Carla's Song)
avec R. Carlyle, Oyanka Cabezas, Scott Glenn, Subash Sing Pall, Stewart Preston

THE FLICKERING FLAME, documentaire

MY NAME IS JOE (My name is Joe)
avec Peter Mullan, Louise Goodall, David McKay, Gary Lewis, A-M. Kennedy

BREAD AND ROSES (Bread and Roses)
avec Adrian Brody, Pilar Padilla, Benicio del Toro, Tim Roth, Chris Penn

THE NAVIGATORS (The Navigators)
avec Dan Andrews, Thomas Craig, Joe Duttine, Steve Huison, Venn Tracey

SWEET SIXTEEN (Sweet Sixteen)
avec Martin Compston, William Ruane, Andrew Fulton, M. Coutter

JUST A KISS (Just a Kiss)
avec Atta Yaqub, Eva Birthistle, Shabana Bakhsh, Ahmad Riaz

TICKETS (Tickets), coréalisation Abbas Kiarostami, Ermano Olmi
avec Martin Compston, Gary Maitland, William Ruane, Valeria Bruni Tedeschi

LE VENT SE LÈVE (The Wind that shakes the Barley)
avec Cillian Murphy, Padraic Delaney, Liam Cunningham, Orla Fitzgerald, William Ruane

CHACUN SON CINÉMA, film collectif

IT'S A FREE WORLD (It's a free world)
avec Kireston Wareing, Juliet Ellis, Leslaw Zurek, Colin Caughlin, Maggie Hussey

LOOKING FOR ERIC (Looking for Eric)
avec Steve Evets, Éric Cantona, John Henshaw, Stephanie Bishop, Gerard Kearns

ROUTE IRISH (Route Irish)
avec Mark Womack, Andrea Lowe, John Bishop, Stephen Lord, Trevor Williams

LA PART DES ANGES (The Angel Share)
avec Paul Brannigan, John Henshaw, William Ruane, Gary Maitland, Jasmin Riggins

L'ESPRIT DE 45 (The Spirit of 45), documentaire

JIMMY'S HALL (Jimmy's Hall)
avec Barry Ward, Simone Kirby, Andrew Scott, Jim Norton, Brian F. O'Byrne

MOI, DANIEL BLAKE (I, Daniel Blake)
avec Dave Johns, Hayley Squires, Colin Coombs, Micky McGregor, Dylan McKiernan
 
Accueil > Sommaire L > Cinéastes britanniques > Contact