Krzysztof KIESLOWSKI
 Réalisateur polonais
Krzysztof KIESLOWSKI est né à Varsovie, le 27 juin 1941.
Élève de la célèbre école de Lodz (il passa trois fois son examen d'entrée), il débute à la réalisation en 1969 et signe pas moins de 17 courts métrages entre 1969 et 1982. Entre temps, il réalise plusieurs longs métrages marqués par une lucidité très pessimiste et teintés d'humour noir et de spiritualité. Il travaille parallèlement pour la télévision. Le Hasard, terminé quelques jours avant le coup d'état de 1981 est interdit par la censure. La créativité de Kieslowski connaît un coup de frein important. Ses films suivants se distinguent par une noirceur plus aiguë et trouve son achèvement par ses œuvres regroupées sous le titre général du Décalogue. Redécouvert en 1987 après le déblocage de ses films les plus importants, Kieslowski poursuit sa ballade de la désespérance. Couronné dans plusieurs festivals (Amator à Moscou, Tu ne tueras point à Cannes), il dresse un constat politique et social, lucide et sans concession. Ce qui explique que son œuvre traumatisante n'ait pas reçu un soutien populaire jusqu'au triomphe de sa trilogie Trois Couleurs : Bleu, Blanc, Rouge qui achève une œuvre considérable. Il décide après Rouge d'arrêter le cinéma et succombe à une crise cardiaque deux ans plus tard.
Krzysztof Kieslowski est décédé à Varsovie, le 13 mars 1996.



FILMOGRAPHIE :


TU NE TUERAS POINT
(1987)


















TROIS COULEURS :
BLEU
(1993)


















TROIS COULEURS : ROUGE
(1994)
C
1966 :
1966 :
1967 :
1968 :
1969 :
1970 :
1970 :
1971 :
1971 :
1971 :
1973 :
1973 :
1973 :
1974 :
1975 :
1976 :
1977 :
1978 :
1979 :
1980 :
1981 :
1982 :


1973 :

1975 :


1976 :


1976 :


1979 :


1981 :


1984 :


1984 :


1987 :


1988 :


1988 :


1990 :


1993 :


1994 :


1994 :
Courts métrages :
LE BUREAU (Urzad)
LE TRAM (Tramwaj)
LE CONCERT DES DÉSIRS (Koncert zyczen)
LA PHOTOGRAPHIE (Zdjecie)
DE LA VILLE DE LODZ (Z miasta Lodzi)
J'ÉTAIS SOLDAT (Bylem Zolenierzem)
L'USINE (Fabryka)
LES OUVRIERS (Rabotnicy)
AVANT LE RALLYE (Przed Rajdem)
LE REFRAIN (Refren)
LE MAÇON (Murarz)
L'ENFANT (Dziecko)

LA RADIOGRAPHIE (Przeswietlenie)
PASSAGE SOUTERRAIN (Przejcie Podziemne)
, pour la TV
CURRICULUM VITAE (Zyciorys)
LA CLAQUE (Klaps)
L'HÔPITAL (Szpital)
SEPT FEMMES D'ÂGE DIFFÉRENT (Siedem Kobiet w roznym wieku)
LE POINT DE VUE DU GARDIEN DE NUIT (Z Punktu widzenia nocnegro Portiera)
TÊTE PARLANTES (Gadajace Glowy)
LA STATION (Dworcec)
KROTKI DZIEN PRACY


Longs métrages :
LE PREMIER AMOUR (Pierwsza Milosc), pour la TV

LE PERSONNEL (Personel)
avec Julius Machulski, Irena Lorentowicz, Wlodzimnierz Borunski, M. Tarkowski

LA CICATRICE (Blizna)
avec Franciszek Pieczka, Jerzy Stuhr, Mariusz Dmochowski, Jan Skotnicki

LE CALME (Spokoj), pour la TV
avec Jerzy Stuhr, Izabella Olszewska, Jerzy Trela, Stanislaw Marczewski

L'AMATEUR / LE PROFANE (Amator / Camera Buff)
avec Jerzy Stuhr, Malgorzata Zablowska, Ewa Pokas

UN COURT JOURS DE TRAVAIL (Krotki dzien pracy)
avec Tadeusz Bartosik, Barbara Diziekan, Wojcieh Piekarski, Miroslaw Siedler

LE HASARD (Przypadek)
avec Boguslaw Linda, Tadeusz Lomnicki, Zbigniew Zapasiewicz, Marzena Trybala

SANS FIN (Bez konca)
avec Grazyna Szapolowska, Jerzy Radziwilowicz, Maria Pakulnis, Aleksander Bardini

TU NE TUERAS POINT (Krotki film o zabijaniu)
avec Miroslaw Baka, Krzysztof. Globisz, Jan Tesarz, Zbigniew Zapasiewicz

BRÈVE HISTOIRE D'AMOUR (Krotki film o mîlosci)
avec Grazyna Szapolowska, Olaf Lubaszenko, Stefania Iwinska, Piotr Machalina

LE DÉCALOGUE (Dekalog)
avec Krystina Janda, Aleksander Bardini, Maria Pakulnis, Maja Barelnowska

LA DOUBLE VIE DE VÉRONIQUE
avec Irène Jacob, Philippe Volter, Sandrine Dumas, Halina Grygloszewska, A. Bardini

TROIS COULEURS : BLEU
avec Juliette Binoche, Benoît Régent, Florence Pernel, Hélène Vincent, Philippe Volter

TROIS COULEURS : BLANC
avec Julie Delpy, Zbigniew Zamachowski, Janusz Gajos, Jerzy Stuhr

TROIS COULEURS : ROUGE
avec Irène Jacob, Jean-Louis Trintignant, Frédérique Feder, Jean-Pierre Lorit
 
Accueil > Sommaire K > Cinéastes Europe de l'Est > Contact