Marlen KHOUTSIEV
 Réalisateur soviétique (géorgien)
Marlen KHOUTSIEV (ou Khutsiyev) est né à Tbilissi, le 4 octobre 1925.
Il fait des études de réalisateur de cinéma à la célèbre VGIKet en sort diplômé en 1952. Il signe son premier film, Le Printemps dans la rue Zaretchnaïa, en 1956. Il y décrit une histoire d'amour entre une enseignante pour adultes et un ouvrier dans un kholkoze. Idéaliste, il s'inscrit dans le mouvement du dégel illustré par Tchoukrai et d'autres jeunes auteurs enthousiastes des années cinquante. Six ans plus tard, il réalise son film le plus connu, La Porte d'Ilytch qui traduit les inquiétudes de la jeunesse soviétique des années 60. Le film est interdit par Krouchtchev et ne peut sortir que deux ans plus tard sous le titre J'ai vingt ans. Khoutsiev pourra remonter la version initiale en 1987. Cinéaste rare, revisité récemment au festival de La Rochelle, il se montre un témoin passionné de son temps dans des œuvres fortes et sensibles comme Les Deux Fédor, sur la reconstruction d'après-guerre à travers un triangle amoureux, Pluie de Juillet, œuvre désenchantée sur le destin croisé d'artistes moscovites, C'était le mois de mai, qui relate les massacres nazis en Pologne. Enfin, Postface décrit l'incompréhension intergénérationnelle au travers de la difficile cohabitation d'un vieil homme avec son gendre. Après Infinitis qui connaît de grosses difficultés de production, Khoutsiev, sceptique sur l'évolution du cinéma russe de la Pérestroïka, choisit d'enseigner le cinéma à la VGIK.


FILMOGRAPHIE :

LA PORTE D'ILITCH
(1964)
1950 :

1956 :


1958 :


1964 :


1966 :


1970 :


1971 :

1974 :

1983 :


1991 :


2000 :
LES CONSTRUCTEURS DE VILLES (Gradostroiteli), court métrage

LE PRINTEMPS DANS LA RUE ZARETCHNAÏA (Vesna na Zaretchnoï oulitse)
avec Nina Ivanova, Nikolaï Rybnikov, Valentina Pougatcheva, Guennadi Ioukhtine

LES DEUX FÉDOR (Dva Fiodora)
avec Vassili Choukchine, Kolya Tchoursin, Tamara Semina, Ioura Elin, Igor Politaev

J'AI VINGT ANS / LA PORTE D'ILITCH (Zastava Ilytcha)
avec Valentin Popov, Stanislav Lioubchine, Nikolaï Goubenko, Martina Vertinskaïa

PLUIE DE JUILLET (Ioulski dojd)
avec Evguenia Ouralova, Alexandre Beliavski, Evguenia Kozyrova, Iouri Vizbor

C'ÉTAIT LE MOIS DE MAI (Byl messiats maï)
avec Alexandre Arjilovski, Petr Todorovski, Serguei Chakourov, Victor Ouralski

ALVY PARUS PARIZHA, documentaire pour la TV

ET DEPUIS J'Y RESTE (I vsyo kaki ya veryu), documentaire coréal. Klimov

POSTFACE (Posleslovie)
avec Rostislav Pliatt, Andreï Miagkov

INFINITAS (Beskonechnost)
avec Vladislav Pilnikov, Anna Kudryatseva, Alexei Zelenov, Marina Khazova

LES GENS DE 1941 (Lyudi 1941 goda), documentaire
 
Accueil > Sommaire K > Cinéastes soviétiques > Contact