KAMEI Fumio
 Réalisateur japonais

Fumio KAMEI est né le 1er avril 1908.
Il se rend en URSS à l'âge de 20 ans pour étudier le montage et la réalisation mais, de santé fragile, il doit revenir au Japon. Engagé par la la PCL, il est chargé de documentaires pédagogiques et culturels (bunka-eiga). Ses premiers longs métrages Shanghai, Pékin, Nankin-Pékin soutiennent l'effort de guerre pendant le conflit sino-japonais mais son documentaire suivant, Les Soldats en guerre prône le pacifisme. Banni par les autorités politiques, il est interdit d'exercer son métier. En 1942, il peut juste évoquer le poète Issa Kobayashi. Après la fin du conflit, il réalise La Tragédie du Japon, qui déplaît aux nouvelles autorités politiques en raison des critiques de l'Armée et de l'empereur Hiro-Hito. Kamei, homme de gauche convaincu est donc le seul cinéaste à être censuré par un régime autoritaire pour son pacifisme et par les démocrates pour son esprit antimilitariste. Il coréalise Guerre et Paix avec Satsuo Yamamoto et Tadashi Imai et poursuit son œuvre critique en s'attaquant au nucléaire, aux bases américaines au Japon, à la discrimination, plaidant pour la fraternité universelle et l'écologie. Il plaide ouvertement pour une amélioration de la condition féminine (Histoire d'une Femme, Une Femme marchait seule sur la Terre). Il quitte le monde du cinéma lorsque son état de santé se dégrade à nouveaux pour ouvrir un magasin d'antiquités. Malgré un parcours cahotique forcé, Kamei s'est hissé aux niveaux des meilleurs documentaristes du monde.
Fumio KAMEI est décédé à Tokyo, le 27 février 1987.



FILMOGRAPHIE :

SOLDATS EN GUERRE
(1940)
1938 :

1938 :

1938 :

1939 :

1940 :

1940 :

1941 :

1941 :

1946 :

1947 :


1949 :


1953 :


1953 :

1954 :

1955 :

1956 :

1957 :

1959 :

1960 :

1961 :

1963 :
SHANGHAI (Shanghai)

PÉKIN (Beijing)

NANKIN-PÉKIN (Nanking-Beijing)

LES ENFANTS DE LA BASE (Kichi no kodomotachi)

LE CHANT D'INA (Ina-Bushi)

SOLDATS EN GUERRE (Tatakai Hettai)

ISSA KOBAYASHI (Kobayashi Issa, Shinano fudoki yori)

SHINANO FUDOK

UNE TRAGÉDIE DU JAPON (Nihon no Higeki / Nikon Noki)

GUERRE ET PAIX (Senso to Heiwa), coréalisation Satsuo Yamamoto, Tadashi Imai
avec Ryo Ikebe, Hajime Izu, Ichrô Sugai

LA VIE D'UNE FEMME (Onna no Issho)
avec Shima Iwashita, Jukichi Uno, Teruko Nagaoke, Masakazu Tamura, Akira Kurizuka

UNE FEMME MARCHAIT SEULE SUR LA TERRE (Onna Hitori Daichi o Yuku)
avec Isuzu Yamada, Isao Kimura, Jukichi Uno, Taketoshi Naito, Tanie Kitabayashi

ÊTRE UNE MÈRE, ÊTRE UNE FEMME (Haha nareba onna nareba)

L'ORGE IMMORTEL (Mugi shinazu)

PIGEONS VOYAGEURS (Hato wa habataku)

IL EST TOUJOURS BON DE VIVRE (Itike ite yokatta)

HISTOIRE D'UN PUR AMOUR (Ryuketsu no kiroku, Sunagawa)

LE MONDE A PEUR (Sekai wa kyofu suru)

LES HOMMES SONT TOUS DES FRÈRES (Ningen mina kyodai)

POUR UN MONDE SANS ARMES (Gunbi naki sekai ni)

TOUS DOIVENT VIVRE, HUMAINS, INSECTES ET OISEAUX (Minna Ikinakereba naranai)
 
Accueil > Sommaire K > Cinéastes asiatiques > Contact