head>KABORE Gaston
Gaston KABORÉ
 Réalisateur burkinabé
Gaston KABORÉ est né à Bobo-Dioulasso, en 1951.
Il se rend en France pour étudier l'histoire à Paris. Il apprend les métiers du cinéma à l'ESEC. Revenu en Afrique, il signe des courts-métrages et des documentaires. Il obtient la reconnaissance avec Wend Kuuni, histoire pleine de lyrisme et d'humanisme sur un enfant recueilli dans un village. Le film obtient le César du meilleur film étranger en 1983. Il devient le porte-parole du cinéma africain et s'implique pour la promotion du septième art et de son industrie. Alternant courts-métrages documentaires et films de fiction, il obtient un deuxième succès avec Buud Yam, voyage initiatique d'un jeune orphelin dans l'Afrique du XIXe siècle. Son goût pour les mises en scène amples et les bons sentiments font de Kaboré le cinéaste historique du cinéma panafricain.




FILMOGRAPHIE :

BUUD YAM
(1996)
1977 :

1978 :

1979 :

1980 :

1982 :


1986 :

1988 :


1990 :


1991 :


1992 :


1992 :

1993 :

1994 :

1995 :

1996 :
JE REVIENS DE BOKIN, court métrage

STOCKEZ ET CONSERVEZ LES GRAINS, court métrage

REGARD SUR LE SIXIÈME FESPACO, court métrage

UTILISATION DES ÉNERGIES NOUVELLES EN MILIEU RURAL, court métr.

WEND KUUNI / LE CADEAU DE DIEU
avec Serge Yanogo, Joseph Nikiema, Simone Tapsoba, Rosine Yanogo, C. Kaboré

PROPOS SUR LE CINÉMA

ZAN BOKO

avec Joseph Nikiema, Colette Kaboré, Gady Pafadnam, C. Zongo, J-F Ouédraogo

LA NUIT AFRICAINE, coréalisation Gérard Guillaume
avec Bernard Fresson, Jean Bediebe, Clarisse Keita

MADAME HADO, court métrage documentaire
avec Gorgo Léontine Hado

RABI
avec Yacouba Kaboré, Tinfissi Yerbanga, Joseph Nikiema, C. Kaboré, V. Zoundi

LA VIE EN FUMÉE

ROGER, LE FONCTIONNAIRE
, c. m. documentaire, coréal. Motandi Ouaba

LE KARITÉ, UN ARBRE BÉNI DES DIEUX, court métrage documentaire

LE LOUP ET LA CIGOGNE

BUUD YAM
avec Serge Yanogo, Amssatou Maiga, Séverine Oueddouda, Colette Kaboré
 
Accueil > Sommaire K > Cinéastes africains > Contact