Mahamat Saleh HAROUN
 Réalisateur, scénariste et chef opérateur tchadien

Mahamat Saleh HAROUN est né à N'Djaména, en 1961.
Il vient étudier le cinéma au Conservatoire libre du cinéma français en 1982 puis se destine au journalisme. Il signe des courts métrages à partir de 1994, le premier Maral Tanié reçoit plusieurs prix. Il livre avec Bye bye Africa, semi-documentaire dont il est l'interprète, une réflexion sur le cinéma en Afrique et sa réalité prégnante, la disparition de salles et l'absence de structure de production. Aboula, notre père, décrit la recherche par deux frères de leur père disparu. Même s'il n'est pas parfaitement maîtrisé au niveau du récit, le film possède un charme envoutant par la beauté de ses images. Daratt, saison sèche, produit par le malien Abderrahmane Sissako, obtient le prix du jury à Cannes. Cette fable moderne pose le problème de la réconciliation après une guerre civile qui a décimé les habitants d'un pays, quasi désertique. Sexe, Gombo et Beurre salé raconte les malheurs d'une Ivoirienne sexagénaire à Bordeaux.


FILMOGRAPHIE :

DARATT
(2006)
1994 :

1995 :

1995 :


1997 :


1999 :


2001 :

2002 :


2005 :

2006 :


2008 :


2009 :


2012 :
MARAL TANIÉ, court métrage

BORD' AFRICA, court métrage

GOÏ-GOÏ, court métrage
avec Adamou Mahamat, Fatima Adoum, Halimata Koundja, Oumar Ouadoua

B 400, court métrage
avec Naima Haroun, Tahir Haroun, Kobé Kordiko, Hervé Tostivint, Anne Raspé

BYE BYE AFRICA
avec Mahamat Saleh Haroun, Garba Issa, Aïcha Yelena, Khayar Oumar Defallah

LETTER FROM NEW YORK CITY, court métrage

ABOUNA, NOTRE PÈRE (Abouna)
avec Ahidjo Mahamat Moussa, Hamza Moctar Aguid, Zara Haroun, Mounira Khalil

KALALA, documentaire

DARATT, SAISON SÈCHE (Daratt)
avec Ali Bacha Barkaï, Youssouf Djaoro, Aziza Hisseine, Khayar Oumar Defallah

SEXE, GOMBO ET BEURRE SALÉ
avec Aissa Maiga, Mata Gabin Marius Yelolo, Lorella Cravotta

UN HOMME QUI CRIE (N'EST PAS UN OURS QUI DANSE)
avec Youssouf Djaoro, Diouc Koma, Emile Abossolo M'Bo, Djeneba Kone

GRIGRIS
avec Souleymane Démé, Anaïs Monory, Cyril Guei, Marius Yelolo
 
Accueil > Sommaire H > Cinéastes africains > Contact