Armand GUERRA
 Réalisateur espagnol
Armand GUERRA est né à Liria, le 4 janvier 1886.
De son vrai nom José Maria Estibalis Calvo, il fait des études dans un pensionnat jésuite. Jeune révolté, il travaille comme typographe, fait de la prison pour faits de grèves, rejoint les groupes anarchistes à Paris et devient journaliste un peu partout en Europe. Il fonde le journal Tierra y libertad et tourne à Paris des films sociaux financés par un collectif du Cinéma du peuple (Les misères de l'aiguille, le vieux Docker, la Commune). Expulsé, il crée à Madrid la société Cervantès Films et réalise des pamphlets contre l'éducation religieuse en prenant comme héros des gitans et des toréros, figures populaires en Espagne (Luis Candelas, La Malédiction de la Gitane). Après divers métiers entre 1920 et 1930, il tourne La Loge offerte en Allemagne mais le film est interdit. Il dirige Florelle et Imperio Argentina dans L'Amour chante, un des premiers films sonores européens. Guerra doit subir le putch franquiste en plein tournage de Chair de fauves, qu'il interprète. En 1938, il échappe aux persécutions et regagne Saint-Mandé en France avec son épouse Isabel Sovelino et sa fille Vicenta. Il prend position pour les Républicains, écrit À travers la mitraille, signe des reportages de guerre, Estampas guerreras, et participe à des meetings. Il disparaît brutalement à Paris, d'une attaque cérébrale en pleine rue. Tombé dans l'oubli, il est redécouvert grâce à Chair de Fauves retrouvé dans un marché aux puces. Sa fille, née en 1934, poursuit sa quête pour reconstituer l'œuvre semble-t-il importante d'un cinéaste maudit.
Albert Guerra est décédé à Paris, le 10 mars 1939.



FILMOGRAPHIE :

CHAIR DE FAUVES
(1936)
1912 :

1913 :


1913 :

1914 :

1926 :


1927 :


1928 :


1929 :

1930 :


1936 :


1937 :
UN CRI DANS LA JUNGLE (Un Grito en la Selva), court métrage

LES MISÈRES DE L'AIGUILLE, court métrage
avec Musidora

LE VIEUX DOCKER, court métrage

LA COMMUNE

LUIS CANDELAS, BANDIT DE MADRID (Luis Candelas, el bandido de Madrid)
avec Marina Torres, Manuel San German, Javier de Rivera, Florencia Becque, Adolfo Bernaldez

LA MALÉDICTION DE LA GITANE (Batalla de damas)
avec Maria Korda, Paul Morgan, Georg Alexander, Carmen Toledo, Alice Hechis

LA LOGE OFFERTE (Die geschenkte Loge)
avec Erika Dann, Ernst Behmer, Armand Guerra

IDYLLE NOCTURNE (Idilio Nocturno), coréalisation Carl Froelich, Henry Roussell

L'AMOUR CHANTE (El Amor solfeando), coréalisation Florian Rey
avec Imperio Argentina, Florelle, Julia Lajos, Carlos Roman, Lolo Trillo

CHAIR DE FAUVES (Carne de Fieras), coréalisation Ferran Alberich
avec Antonio Montoya, Albert Guerra, Marlène Grey, Georges Marck, Antonio Galan

ESTAMPAS GUERRERAS 1 ET 2 (Estampas Guerreras, 1 & 2)
avec la voix de Deli Gimenez
 
Accueil > Sommaire G > Cinéastes d'Europe de l'Ouest > Contact