Philippe GRANDRIEUX
 Réalisateur français

Philippe GRANDRIEUX est né à Saint-Étienne, en 1954.
Il fait des études de cinéma à l'INSAS de Bruxelles sous la direction d'Edmond Bernhard. Il se lance dans un cinéma expérimental et le documentaire, puis crée l'atelier Live auquel collabore Robert Kramer, Robert Frank et Thierry Kuntzel. Professeur à la FEMIS et à l'école supérieure des beaux-arts, il poursuit ses expérimentations visuelles à la télévision et en vidéo. En 1998, il aborde le long-métrage de fiction avec Sombre. Le titre résume à lui seul l'univers très noir de Grandrieux, évoquant une histoire d'amour entre une jeune femme et un serial killer. Le cinéaste impose à sa narration un traitement original et déroutant. En 2002, il travaille avec Eric Vuillard pour son deuxième film, La Vie nouvelle qui plante son décor du Kossovo à la Bulgarie pour évoquer les circuits de prostitution d'Europe de l'Est. L'image très sophistiquée traduit une douleur à fleur de peau en suggérant un univers purement sensoriel. Un Lac est un drame situé dans un pays de forêts, de lacs et de neige, construit sur des sensations plus que sur un véritable récit, constituant un véritable hymne à la nature. Grandrieux fait donc partie des maîtres du langage cinématographique et en cela de l'art tout court.



FILMOGRAPHIE :

LA VIE NOUVELLE
(2002)
1998 :


2002 :


2009 :


2011 :

2012 :

2014 :


2015 :
SOMBRE
avec Elina Löwensohn, Marc Barbé, Géraldine Voillat, Coralie Trinh Thi, Maxime Mazzolini

LA VIE NOUVELLE
avec Anna Mouglalis, Zachary Knighton, Marc Barbé, Raoul Dantec, Zsolt Nagy

UN LAC
avec Dimitry Kubasov, Natalie Rehorova, Alexei Solonchev, Slimona Hülsemann

MASAO ADACHI, Il se peut que notre beauté ait renforcé notre résolution, documentaire

WHITE EPILEPSY, documentaire

MEURTRIÈRE
avec Emilia Giudicelli, Vilma Pitrinaite, Hélène Rocheteau, Francesca Ziviani

MALGRÉ LA NUIT
avec Roxane Mesquida, Kristian Marr, Ariane Labed, Paul Hamy, Gabrielle Lazure
 
Accueil > Sommaire G > Cinéastes français > Contact