Jean-Jacques GRAND-JOUAN
Réalisateur et acteur français
Jean-Jacques GRAND-JOUAN est né à Paris, en 1949.
Choisissant d'apparaître sous le simple nom de Grand-Jouan, il débute au cinéma par la production et signe un premier long métrage, Solveig et le Violon Turc où on croise Eugène Ionesco en compagnie de Josiane Balasko et Dominique Lavanant. Le film connaît cependant une sortie très confidentielle. Il persiste dans le comique absurde avec une curieuse comédie, Rue du Pied de Grue avec Philippe Noiret. Le grand comédien y incarne un écrivain raté et alcoolique, persuadé de détenir dans son rejeton le nouveau Mozart. Son troisième essai, Debout les Crabes, la mer monte ! voit une ex-taularde envahir une maison bourgeoise et fréquenter des marginaux pittoresques. Mais malgré la charge, cette nouvelle épopée farfelue est moins réussie. Grand-Jouan se contente de faire l'acteur dans des polars pour la télévision et Thank you Satan d'André Farwagi au cinéma. Il revient après un long silence avec Lucifer et moi, hommage à Ionesco, Étaix et Dubillard, présents dans le film en livrant une cocasse réflexion sur le cinéma.



FILMOGRAPHIE :

DEBOUT LES CRABES,
LA MER MONTE !

(1983)
1977 :


1979 :


1983 :


2005 :
SOLVEIG ET LE VIOLON TURC
avec Eugène Ionesco, Josiane Balasko, Dominique Lavanant, Solveig Mertens, Jacques Mauclair

RUE DU PIED DE GRUE
avec Philippe Noiret, Pascale Audret, Jacques Chailleux, Jacques Dufilho, Giuliana De Sio

DEBOUT LES CRABES, LA MER MONTE !
avec Martin Lamotte, Véronique Genest, Virginie Thévenet, Richard Bohringer, J.-P. Sentier

LUCIFER ET MOI
avec Jean-François Balmer, Grand-Jouan, Pierre Étaix, Jules Cariou, Fanny Deblock
>
Accueil > Sommaire G > Cinéastes français > Contact