Stanislav GOVORUKHIN
 Réalisateur, scénariste et acteur soviétique (russe)
Stanislav GOVORUKHIN est né à Berezniki, le 29 mars 1936.
Issu de milieux modestes, sa mère couturière doit élever seule ses deux enfants après l'arrestation de son père. Il fait des études de géologie à l'université de Kazan mais se rend compte très vite que ce n'est pas sa vocation. Il crée les premiers studios de télévision de Kazan et en assure la direction jusqu'en 1961. Il reprend des études à la VGIK et signe Vertical, son travail de fin d'études. Il travaille de 1966 à 1988 pour la Mosfilm. Ses réalisations vont d'adaptations littéraires pour le petit écran de Defoe (Robinson Crusoe), M. Twain (Tom Sawyer et Huckleberry Finn) et J. Verne (À la recherche du Capitaine Grant) et des drames de guerre pour le cinéma (L'Explosion blanche, Les Bulles de Champagne). Il se montre également un artiste engagé avec des pamphlets mélodramatiques comme Benie soit la femme, autour d'une jeune femme sur une période de vingt ans, Le Tireur d'élite où un ancien soldat devant l'immobilisme de la justice, venge seul le viol de sa petite-fille, L'Artiste sur l'espoir et la déchéance d'une apprentie actrice, La Passagère où une belle femme sème la pagaille à bord d'un bateau militaire ou Week-end, un suspense dont l'intrigue rappelle La Loi du Silence d'Hitchcock. Ses documentaires sont particulièrement virulents comme le film montage-entretien sur Alexandre Soljenitsyne. On ne peut pas vivre ainsi reçoit un véritable triomphe, ouvrant une nouvelle ère dans le climat politique de l'époque. Comme acteur, il apparaît dans Parmi les pierres grises de Kira Mouratova, Assa de Serguei Soloviov ou Pile ou Face de Gueorgui Danelia. Il est à noter qu'il s'est souvenu de sa pratique de l'alpinisme dans sa jeunesse pour exercer lui-même les cascades. Govorukhin se lance à partir de 1992 dans la politique, s'installe à Odessa en 1993 et se présente aux élections à la Douma en 1995 comme candidat démocrate. Il permet de faire adopter une loi de soutien public aux artistes en 1995. Artiste important et reconnu, il se présente à la présidence de la fédération russe en 2000 tout en poursuivant sa carrière de cinéaste.



FILMOGRAPHIE :

BÉNIE SOIT
LA FEMME

(2003)
1964 :


1966 :


1968 :


1970 :


1972 :



1974 :


1977 :


1979 :


1981 :



1985 :


1987 :


1989 :


1990 :

1992 :

1994 :

1999 :


2003 :


2005 :


2007 :


2008 :


2010 :


2013 :
LA PHARMACIENNE (Aptekarsha), court métrage
avec Tamara Sovtchi, Boris Ivanov, Aleksandr Yanrarev

VERTICALE (Vertical)
avec Margarita Kocheleva, A. Fadeev, Vladimir Vyssotski, Guennadj Voropaev, Larissa Louijina

LE JOUR DE L'ANGE (Den angela)
avec Ivan Pereverzev, Natalia Fateeva, Evgueni Jarikov, Anatoli Azo, Boris Andreyev

L'EXPLOSION BLANCHE (Belyy vzryv)
avec Lioudmila Gourtchenko, Sergei Nikonenko, Anatoly Ignatiev, Fedor Odinokov

LA VIE ET LES AVENTURES ÉTONNANTES DE ROBINSON CRUSOË
(Zhizn i udivitelnye prikliuchenya Rosinsona Kruzo)

avec Leonid Kouravliov, Vladimir Marenkov, Aleksei Safonov, Evgueni Jarikov

CONTREBANDE (Kontrabanda)
avec Vladimir Pavlov, Raisa Riazanov, Youri Puzyrev, Nikolai Merzikin, V. Sharykina

LE VENT DE L'ESPOIR (Veter Nadezhdy)
avec Pavel Mahotin, Alexey Mironov, Aleksander Fedorov, You_ri Shlikov, Vitaly Mahov

ON NE CHANGE PAS LE LIEU D'UN RENDEZ-VOUS (mesto vstrechi izmenit nelzya), pour la TV
avec Vladimir Konkine, Natalia Fateeva, Serguei Yourski, Aleksandr Beliavski, V. Vyssotski

LES AVENTURES DE TOM SAWYER ET HUCKLEBERRY FINN
(Priklyuchenya Toma Coyera i Geklberri Finn)
, pour la TV
avec Vladislav Galkine, Fedor Stukov, Maria Mironova, Valentina Shendrikova, Vladimir Konkin

À LA RECHERCHE DU CAPITAINE GRANT (V poiskakh kapitana Granta), pour la TV
avec Nikolai Eremenko, Vladimir Smirnov, Lembit Ulfsak, Vladimir Gostioukhine, A. Abdoulov

LES DIX PETITS NÈGRES (Desyat negrityat)
avec Aleksei Jarkov, Aleksandr Abdoulov, Tatiana Droubitch, A. Kajdanovsky, L. Maksakova

LES BULLES DE CHAMPAGNE (Bryzgi shampanskogo)
avec Oleg Menchikov, Tatiana Doguileva, Serguei Danilevitch, Lioudmila Krylova, A. Mironov

ON NE PEUT PAS VIVRE AINSI (Tak zhit nezya), documentaire

LA RUSSIE QUE NOUS AVONS PERDUE (Rossiya, kotoruyu my poteryali), documentaire

LA GRANDE RÉVOLUTION CRIMINELLE (Velikaya kriminalnaya revolyutsiya), documentaire

LE TIREUR D'ÉLITE (Voroshilovskiy strelok)
avec Mikhail Oulianov, Anna Sinyakina, Ilia Drevnov, Irina Rozanova, Vl. Semago, A. Makarov

BÉNIE SOIT LA FEMME (Blagoslovite zhenschchinu)
avec Inna Tchourikova, Svetlana Hodchenkova, Aleksandr Mikhailov, Olga Berezkina

L'HOMME NE VIT PAS QUE DE PAIN (Ne khlebom edinym)
avec Viktor Soukhoroukov, Vladimir Semago, Svetlana Hotchenkova, Mikhail Eliseev

L'ARTISTE (Artistka)
avec Evguenia Dobrovolskaia, Fiodor Bondartchouk, Dmitri Pevtsov, Youri Stepanov

LA PASSAGÈRE (Passazhirka)
avec Anna Gorchkova, Alex Koryakov, Viktor Soukhoroukov, Serguei Batalov, R. Madianov

DANS LE STYLE DU JAZZ (V stile jazz)
avec Elena Yakovleva, Viktor Soukhoroukov, Aglaia Shilovskaia, Mikhail Jebrovski, R. Kartsev

WEEK-END (Weekend)
avec Maksim Matveev, Ekaterina Gousseva, V. Sergatchev, V. Soukhoroukov, Julia Peresild
 
Accueil > Sommaire G > Cinéastes soviétiques > Contact