Andrea FORZANO
 Réalisateur et scénariste italien
Andrea FORZANO est né à Viareggio, le 2 février 1914.
Fils du réalisateur Giovacchino Forzano, un des chantres du fascisme avec Les Chemises Noires, il le rejoint après ses études et débute comme monteur et producteur associé. Il réalise son premier film, La fille endormie en 1940. Son deuxième film, La maison éternelle, tourné en 1943 devra attendre la fin de la guerre pour être montré dans une version très modifiée. Après l'écriture du Chant du Désert pour Marino Girolami, il sert de prête-nom à Joseph Losey pour Un homme à détruire, dont il avait co-signé le scénario. Pellegrini d'Amore bénéficie de la présence de Sophia Loren, à l'aube de sa carrière et Le Chant de l'émigrant est un film musical assez fade. S'il s'inscrit dans un courant populaire issu du néo-réalisme, Forzano reste assez méconnu. Il demeure un réalisateur à redécouvrir.



FILMOGRAPHIE :

PELLEGRINI D'AMORE
(1953)
1940 :


1943 :


1951 :


1953 :


1956 :
LA FILLE ENDORMIE (Ragazza che dorme), coréalisation Giovacchino Forzano
avec Oretta Fiume, Andrea Checchi, Giovanni Grasso, Andrea Pedri, Checco Rissone

LA MAISON ÉTERNELLE (La Casa senza tempo)
avec Rossano Brazzi, Vivi Gioi, Guido Notari, Lia Orlandini, Carlo Romano

UN HOMME À DÉTRUIRE (Imbarco a mezza notte), coréalisation Joseph Losey
avec Paul Muni, Joan Lorring, Vittorio Manunta, Luisa Rossi, Aldo Silvani, Arnoldo Foa

LES PÈLERINS DE L'AMOUR (Pellegrini d'Amore)
avec Sophia Loren, Enrico Viarisio, Alda Mangini, Charles Rutherford, Adriana Liscia

LE CHANT DE L'ÉMIGRANT (Il Canto dell'emigrante)
avec Luciano Taioli, Marina Berti, Maria-Pia Casilio, Franco Silva, Carlo Campanini
 
Accueil > Sommaire F > Cinéastes italiens > Contact