Éléonore FAUCHER
 Réalisatrice française
Éléonore FAUCHER est née à Nantes, en 1971.
Elle forge sa vocation de cinéaste au lycée à Nantes. Elle entre en 1991 à l'école supérieure Louis-Lumière et réalise Les Toilettes de Belle-Ville, un court métrage de fin d'études, rencontre entre une jeune femme et trois rappeurs. Elle est stagiaire puis assistante à la caméra notamment sur La Vie de Jésus de Bruno Dumont, Dieu seul me voit de Bruno Podalydès et Kennedy et moi de Sam Kerman et parfait ses études à la Fémis. Son deuxième court métrage Ne prends pas le large pose les interrogations d'une femme de marin sur sa vie amoureuse. Son premier film, Brodeuses est une œuvre particulière où une caissière qui vient d'accoucher sous X devient la protégée d'une créatrice de broderie. Gamines confirme son originalité en dressant le portrait d'une trentenaire entourée de ses deux sours. Éléonore Faucher s'est ainsi en quelques films tailler une réputation de portraitiste de femmes volontaires qui luttent contre leur entourage et leur destin tout tracé. Elle est également l'auteur de livres comme Un petit Quelque-chose de différent ou Les Déferlantes avec Claudie Gallay.



FILMOGRAPHIE :

BRODEUSES
(2004)
1996 :


1998 :


2004 :


2009 :
LES TOILETTES DE BELLE-VILLE, court métrage
avec Marina Pastor, José Charlotton, Sylvain Mathurin, Jean-François Rozières

NE PRENDS PAS LE LARGE, court métrage
avec Christine Chansou, Niels Dubost

BRODEUSES
avec Lola Naymark, Ariane Ascaride, Marie Félix, Thomas Laroppe, Jackie Berroyer

GAMINES
avec Amira Casar, Sylvie Testud, Jean-Pierre Martins, Marc Barbé, Zoé Duthion
 
Accueil > Sommaire F > Cinéastes français > Contact