Stephan ELLIOTT
 Réalisateur australien
Stephan ELLIOTT est né à Sydney, le 27 août 1964.
Photographe, il fait ses premières armes à la télévision avant de réaliser son premier film Frauds en 1992. Excentrique, démesuré, avec un net penchant pour l'étrange et l'horreur, il signe deux ans plus tard avec Priscilla, Reine du Désert, road-movie de trois drag-queens dans le désert australien l'un des films les plus déjantés de l'histoire du cinéma. Ce goût pour la provocation n'exclut pas un profond attachement aux personnages. Welcome to Whoop Whoop poursuit dans cette veine. Le film constitue une surprise de Cannes en 1997. Son troisième film Le Voyeur, adaptation du roman de Marc Biehm, Mortelle Randonnée, semble plus sage, bien que comportant quelques morceaux de bravoure qui montre qu'Elliott, tout en rentrant dans un circuit plus commercial n'a rien perdu de sa verve créatrice.



FILMOGRAPHIE :

PRISCILLA,
FOLLE DU DÉSERT
(1994)
1992 :


1994 :


1996 :


1999 :


2008 :


2011 :
FRAUDS (Frauds)
avec Phil Collins, Josephine Byrnes, Hugo Weaving, Mitchell et Andrew McMahon

PRISCILLA, FOLLE DU DÉSERT (The Adventures of Priscilla, Queen of the Desert)
avec Terence Stamp, Hugo Weaving, Guy Pearce, Bill Hunter, Sarah Chadwick

WELCOME TO WHOOP WHOOP
avec Johnathon Schaech, Rod Taylor, Susie Porter, Dee Smart, Maggie Kirkpatrick

LE VOYEUR (Eye of the Beholder)
avec Ewan McGregor, Ashley Judd, Patrick Bergin, G. Bujold, Charles Powell

UN MARIAGE DE RÊVE (Easy Virtue)
avec Jessica Biel, Colin Firth, Kristin Scott-Thomas, Ben Barnes, Kimberly Nixon

MY BEST MEN (A few best Men)
avec Xavier Samuel, Kevin Bishop, Laura Brent, Kris Marshall, Olivia Newton-John
 
Accueil > Sommaire E > Cinéastes d'Asie-Océanie > Contact