Raymond DEPARDON
 Réalisateur et photographe français
Raymond DEPARDON est né à Paris, le 6 juillet 1942.
Il apprend très jeune la photographie et travaille pour les plus grandes agences, Dalmas, Gamma et Magnum. Le cinéaste aime le sensationnel et dès ses premiers courts métrages fait preuve d'une acuité du regard exceptionnelle et d'un courage étonnant. Ainsi, Jan Pallach évoque un an après les événements de Prague, 50,81 % traite de la campagne présidentielle de Valéry Giscard d'Estaing. Le film est interdit comme le suivant Tchad qui retrace l'emprisonnement de Françoise Claustre. Reporter habile, il filme des portraits de personnes célèbres ou anonymes dans un style hérité du cinéma vérité. En poursuivant des activités de grand reporter, notamment pour la télévision, il publie deux livres et tourne sa première fiction en 1989 avec Captive du Désert mais le reportage sur l'Afrique conserve une importance considérable. Depardon alterne ainsi des essais qui démontrent son attachement pour le continent africain (Empty Quarter, Afrique : comment ça va avec la douleur ?) et des investigations chocs sur la presse (Numéros zéro, Reporters), un commissariat de police (Faits divers) ou les hôpitaux (Urgence, San Clemente).



FILMOGRAPHIE :

SAN CLEMENTE
(1982)
1969 :

1974 :

1976 :

1976 :

1977 :


1980 :

1982 :

1982 :

1983 :

1984 :

1985 :


1987 :

1989 :


1994 :

1995 :

1995 :

1996 :

1997 :

2000 :

2002 :

2003 :

2004 :

2006 :

2008 :

2012 :

2016 :
JAN PALLACH, court métrage

50,81 %

TCHAD
, moyen métrage

TIBESTI TOO, moyen métrage

NUMÉRO ZERO
avec Claude Perdriel, directeur du Matin de Paris

DIX MINUTES DE SILENCE POUR JOHN LENNON, court métrage

SAN CLEMENTE

REPORTERS

FAITS DIVERS

LES ANNÉES DÉCLIC
, coréalisation Roger Ikhleff

EMPTY QUARTER, UNE FEMME EN AFRIQUE
commentaire de Jean-Pierre Bertrand, avec Françoise Prenant

URGENCES

CAPTIVE DU DÉSERT

avec Sandrine Bonnaire et la population de Chirfa (Niger)

DÉLITS FLAGRANTS, accompagné de MONTAGE, court métrage

À PROPOS DE NICE, LA SUITE, film collectif

LUMIÈRE ET COMPAGNIE, film collectif

AFRIQUES : COMMENT ÇA VA AVEC LA DOULEUR ?

LES LUMIÈRES DE PARIS

PROFILS PAYSANS (L'Approche)

UN HOMME DANS L'OCCIDENT

10e CHAMBRE INSTANTS D'AUDIENCES

PROFILS PAYSANS : LE QUOTIDIEN

CHACUN SON CINÉMA
, film collectif

LA VIE MODERNE

JOURNAL DE FRANCE, coréalisation Claudine Nougaret

LES HABITANTS
 
Accueil > Sommaire D > Cinéastes français > Contact