Louis DAQUIN
 Réalisateur français
Louis DAQUIN est né à Calais, le 30 mai 1908.
Il débute au cinéma comme monteur et apprend son métier avec Abel Gance, Pierre Chenal et Julien Duvivier. Régisseur et comédien occasionnel, il assure en 1938 la version française du Joueur de Fedor Ozep. Il collabore avec Jean Grémillon pour Remorques et réalise son premier film personnel en 1941, Nous les Gosses. Il réussit une belle adaptation de Simenon avec Le Voyageur de la Toussaint. Daquin se montre d'emblée un cinéaste sensible, robuste et lyrique, aimant la description des petites gens (les mineurs du Point du Jour, les marins de Maître après Dieu, les anonymes Frères Bouquinquant). Il est vrai que ce sympathisant du parti communiste aime les atmosphères populaires où l'homme retrouve néanmoins toute sa noblesse. Premier de Cordée d'après Frison-Roche, tourné en pleine occupation, devient pour certains un hymne à la Résistance, pour d'autres un film de propagande vichyste. Le Point du Jour aurait pu être le point de départ d'un néo-réalisme à la française mais connaît des difficultés de programmation. Maître après Dieu, qui évoque un commandant de navire accueillant à bord des juifs chassés d'Allemagne, est exclu de la production française. Daquin devra dès lors se contenter d'adaptations littéraires tourné à l'étranger : Bel Ami d'après Maupassant en Autriche, Les Chardons de Baragan en Roumanie, Les Arrivistes d'après "La Rabouilleuse" de Balzac en Allemagne de l'Est. Après l'échec de La Foire aux Cancres, il se retire du cinéma, écrit une autobiographie intitulée On ne tait pas ses silences, travaille un peu pour la télévision et occupe pendant sept ans le poste de directeur de l'IDHEC.
Louis Daquin est décédé à Paris, en octobre 1980.



FILMOGRAPHIE :

NOUS LES GOSSES
(1941)


















LE VOYAGEUR
DE LA TOUSSAINT
(1942)
1938 :


1941 :


1942 :


1942 :


1943 :


1945 :


1946 :

1947 :


1948 :


1948 :

1949 :


1949 :

1950 :


1954 :


1957 :

1959 :


1960 :

1962 :

1963 :


1964 :

1968 :
LE JOUEUR, coréalisation Lamprecht, Ozep
avec Pierre Blanchar, Viviane Romance, Roger Karl, Marcel André

NOUS LES GOSSES
avec Louise Carletti, Gilbert Gil, André Brunot, Raymond Bussières, Lucien Coëdel

MADAME ET LE MORT
avec Pierre Renoir, Renée Saint-Cyr, Raymond Bussières, Henri Guisol, Michel Vitold

LE VOYAGEUR DE LA TOUSSAINT
avec Jean Desaily, Serge Reggiani, Jules Berry, G. Dorziat, L. Seigner, Assia Norris

PREMIER DE CORDÉE
avec André Le Gall, Irène Corday, Roger Blin, Yves Furet, Jacques Dufilho, Andrée Clément

PATRIE
avec Jean Desailly, Maria Mauban, Pierre Blanchar, Mireille Perrey, Lucien Nat, Pierre Dux

NOUS CONTINUONS LA FRANCE, court métrage

LES FRÈRES BOUQUINQUANT
avec Albert Préjean, Madeleine Robinson, Roger Pigault, Juliette Gréco, Jean Vilar, P. Frankeur

LE POINT DU JOUR
avec Jean Desailly, Loleh Bellon, Michel Piccoli, René Lefèvre, Catherine Monot

LA GRANDE LUTTE DES MINEURS, court métrage

LE PARFUM DE LA DAME EN NOIR
avec Hélène Perdrière, S. Reggiani, L. Bellon, L. Nat, Marcel Herrand, M.Piccoli

LA BATAILLE DE LA VIE, court métrage

MAÎTRE APRÈS DIEU
avec Pierre Brasseur, Jean-Pierre Grenier, Jean Mercure, Loleh Bellon, J. François

BEL AMI
avec Jean Danet, Anne Vernon, Renée Faure, René Lefèvre, Jean-René Caussimon

LES CHARDONS DE BARAGAN (Cilinii Braragunului)

LES ARRIVISTES (Die im Trüben Fischen)
avec Jean-Claude Pascal, Madeleine Robinson, Clara Gansard

MACHINE MON AMIE, court métrage

PARALLÈLES, court métrage

LA FOIRE AUX CANCRES
avec M.Serrault, J. Carette, J. Poiret, Sophie Desmarets, D. Paturel, Albert Rémy

NAISSANCE D'UNE CITÉ, court métrage

CAFÉ DU SQUARE, pour la TV
 
Accueil > Sommaire D > Cinéastes français > Contact