Manuel Martin CUENCA
 Réalisateur espagnol
Manuel Martin CUENCA est né à Almeria, le 30 novembre 1964.
Il étudie la philologie à l'université de Grenade puis le journalisme à Madrid. Il travaille comme assistant d'Alain Tanner, Iciar Bollain, Jose Luis Borau et collabore à plusieurs publications. Il signe plusieurs courts métrages dans les années 90 et se fait remarquer avec le documentaire Le Jeu de Cuba. Son premier long métrage de fiction, Sortie de route est basé sur un roman de Lorenzo Silva qui relate les difficiles relations entre un employé de la finance et une conductrice véhémente à la suite d'un banal accrochage. Le cinéma de Cuenca s'attache à décrypter la solitude urbaine, la vie répétitive et angoissante des individus et l'espérance toujours décue d'une vie meilleure. Hard Times décrit le destin croisé de trois personnages en quête d'une seconde chance dans Madrid. La moitié d'Oscar suit la vie monotone d'un agent de la sécurité jusqu'à ses retrouvailles avec une sœur perdue de vue qui font ressurgir un passé douloureux. Amours cannibales, son film le plus radical s'attache à la solitude d'un meurtrier anthropophage. Cuenca a fondé la maison d'édition Lagartos Editores qui se spécialise dans les ouvrages autour du cinéma.



FILMOGRAPHIE :

SORTIE DE ROUTE
(2001)
1990 :

1999 :

2000 :

2001 :

2002 :

2003 :


2004 :


2005 :


2008 :


2009 :

2010 :


2013 :
JOURNÉE BLANCHE (El Dia blanco), court métrage

HOMMES SANS FEMMES (Hombres sin mujeres), court métrage

NON, CONTE D'HIVER (Nadie, un Cuento de Invierno), court métrage

LE JEU DE CUBA (El Juego de Cuba), documentaire

QUATRE POINTS CARDINAUX (Cuatro puntos cardinales), documentaire

SORTIE DE ROUTES (La Flaqueza del bolchevique)
avec Luis Tosar, Maria Valverde, Mar Regueras, Ruben Ochandiano, Nathalie Poza

MADRID 11 MARS 2004, NOUS SOMMES TOUS DANS CE TRAIN
(Madrid 11M, todos ibamos en ese tren)
, partie Españoles por via de sangre

HARD TIMES (Malas temporadas)
avec Leonor Watling, Javier Camara, Nathalie Poza, Pere Arquillué, Eman Xor Oña

LE TRÉSOR (El Tesoro), pour la TV
avec Antonio de la Torre, Maria Blanco-Fabian, Xavi Mira, Julio Soler

DERNIERS TÉMOINS LE COMMUNISTE CARRILLO (Ultimos Testigos), documentaire

LA MOITIÉ D'OSCAR (La Mitad de Oscar)
avec Veronica Echegui, Rodrigo Saenz de Heredia, Antonio de la Torre, Denis Eyriey

AMOURS CANNIBALES (Canibal)
avec Antonio de la Torre, Olimpia Melinte, Maria Alfonsa Rosso, Manolo Solo, Delphine Tempels
 
Accueil > Sommaire C > Cinéastes d'Europe de l'Ouest > Contact