Emanuele CRIALESE
 Réalisateur italien
Emanuele CRIALESE est né à Rome, le 26 juin 1965.
Ce Romain se rend aux États-Unis pour suivre des études de cinéma à la Tish School of the Arts de New York. Il y signe le court métrage Heartless et son premier long métrage, Once we were strangers qui nous conte les aventures amoureuses d'un séduisant Italien à New York. Fait rarissime pour un réalisateur italien, ce film est présenté au festival de Sundance. De retour en Italie, il entreprend des fresques néo-réalistes sur la Sicile dont il est originaire. Respiro permet à Valeria Golino en mère de famille maniaco-dépressive qui bouscule les usages dans une petite île au sud de la Sicile, d'obtenir le rôle le plus marquant de sa carrière. Golden Door revient sur les débuts de l'exode vers le Nouveau Monde de paysans siciliens vers le début du XXe siècle. Métaphore sur la clandestinité, Terraferma n'évite pas la démonstration mais exalte les qualités humanistes de son auteur. Empathie pour les personnages, beauté des images et quelques scènes spectaculaires sont la marque de fabrique d'un jeune réalisateur plein de promesses.



FILMOGRAPHIE :

RESPIRO
(2002)
1994 :

1997 :


2002 :


2006 :


2011 :
HEARTLESS, court métrage

ONCE WE WERE STRANGERS (Once we were strangers)
avec Vincenzo Amato, Lynn Cohen, Anjalee Deshpande, Lou George, Alisha McKinney

RESPIRO (Respiro)
avec Valeria Golino, Vincenzo Amato, Francesco Casisa, Veronica D'Agostino, F. Pucillo

GOLDEN DOOR / LA PORTE D'OR (Nuovomondo)
avec Charlotte Gainsbourg, Vincenzo Amato, Aurora Quattrocchi, Filippo Pucillo, F. Casisa

TERRAFERMA (Terraferma)
avec Donatella Finocchiaro, Beppe Fiorello, Mimmo Cuticchio, Martina Codecasa, F. Pucillo
 
Accueil > Sommaire C > Cinéastes italiens > Contact