Harold CLURMAN
 Réalisateur et metteur en scène de théâtre américain
Harold Edgar CLURMAN est né à New York, le 18 septembre 1901.
Fils d’émigrés juifs d’Europe de l’Est, d’un père médecin, il découvre très jeune le théâtre yiddish. Il se rend en France en 1921 pour étudier l’art dramatique à l’université de Paris. Il y découvre l’univers de Jacques Copeau avant d’appliquer sa méthode à New York. Il se fait rapidement un nom en adaptant Dostoïevski (Les frères Karamazov), G. B. Shaw (César et Cléopâtre). Son influence dans les années 30 à Broadway est considérable et le Group Theatre qu’il a fondé avec Clifford Odets (Paradis perdu). va laisser une empreinte indélébile sur le monde du théâtre new-yorkais. Il forme des personnalités aussi importantes que Lee Strasberg, Elia Kazan, John Garfield, adaptant la méthode Stanislavski au théâtre contemporain américain, posant ainsi les bases de l’Actor’s Studio. Après la guerre, il devient un des critiques les plus importants, affichant ses idées de gauche dans des hebdomadaires comme New Republic ou The Nation. Il fait connaître ainsi Arthur Miller ou Carson McCuller dont il a monté les premières pièces. Son activité au cinéma est réduite et se résume à une adaptation d’une pièce policière de Clifford Odets d’après une nouvelle de Cornell Woolrich, Deadline at Dawn. Un matelot joué par Bill Williams n’a qu’une nuit pour découvrir le meurtrier d’une jeune femme qu’il a rencontré avec l’aide d’une danseuse désabusée (Susan Hayward). Typique du film noir d’après-guerre, cet essai unique n’est pas dépourvu de qualités.
Harold Clurman est décédé à New York, le 9 septembre 1980.



FILMOGRAPHIE :

DEADLINE AT DAWN
(1946)
1946 :


1960 :
DEADLINE AT DAWN (Deadline at Dawn)
avec Bill Williams, Susan Hayward, Paul Lukas, Joseph Calleia, Osa Massen, Lola Lane

TIGER AT THE GATES, pour la TV
avec Nina Foch, Patricia Cutts, Martin Gabel, Donald Davis, Patrick Horgan
 
Accueil > Sommaire C > Cinéastes américains > Contact