Juan Manuel CHUMILLA
 Réalisateur espagnol
Juan Manuel CHUMILLA est né à Murcie, en 1964.
De son vrai nom Juan Manuel Chumilla Carbajosa, il fait des études de cinéma au Centro Sperimentale di Cinematografia de Rome. Co-producteur et scénariste de ses films, il signe plusieurs courts métrages humoristiques et humanistes et un premier long, L'Enfer promis avant de connaître, en 1996, un succès international avec Amores que matan (Les Amours qui tuent). Cette comédie noire, tonique et vivifiante, tourne au jeu de massacre mais la grâce de Carmen Maura et la retenue de Jean-Pierre Cassel font de cette délirante histoire une vraie réussite. Trois ans plus tard, Chumilla s'attaque à la télé-réalité dans une œuvre sulfureuse, Zapping où un couple en rupture doit s'expliquer à la télévision sur les motivations de chacun. Sa dernière comédie, Desnudos desnudos met en scène un photographe en pleine crise matrimoniale qui s'attache les services de trois modèles pour tenter de capter l'âme féminine. Chumilla fait partie de cette génération de cinéastes espagnols qui ne cessent de surprendre.


FILMOGRAPHIE :


AMORES QUE MATAN
(1996)
C
1985 :

1987 :

1989 :

1991 :
1991 :
2002 :



1992 :


1996 :


1999 :


2003 :
Courts métrages :
BÉRÉNICE (Berenice)
avec Francesca Giordani, Alberto Di Stasio, Luigi Di Gianni
L'HOMME DE LA FOULE (El Hombre de la multitud)
avec Juan Manuel Chumilla, Pino Locchi, Cesare Apolito
EL NUMERO MARCADO
avec Carmen Bullejos, Raul Fernandez, Pedro Miguel Martinez, Jorge De Juan
L'HOMME ET L'INDUSTRIE (Hombre y la industria), documentaire collectif TV
MUSHAFIR
CUENTO DE NAVIDAD (PARA INDIGENTES)
, court métrage
avec Eduardo Gomez, Esmeralda Grao, Anton Valen, Pilar Ordoñez

Longs métrages :
L'ENFER PROMIS (El Infierno prometido)
avec Cesare Apolito, Gines Garcia Millan, Rafael Alvarez, Franco Citti, Lucinda Gil

LES AMOURS QUI TUENT (Amores que matan)
avec Carmen Maura, J.-Pierre Cassel, Juanjo Puigcorbe, Lucinda Gil, Antonio Morales

ZAPPING (Zapping)
avec Paz Vega, Eduard Fernandez, Natalia Dicenta, Angel Amoros, Guillermo Toledo

NUS (Desnudos, desnudos)
avec Elio Quiroga, Raquel Vega, Carmen Galisteo, Roberto Alcarraz, Sara Velez
 
Accueil > Sommaire C > Cinéastes d'Europe de l'Ouest > Contact