Veronica CHEN
 Réalisatrice et monteuse argentine
Veronica CHEN est née à Buenos Aires, le 13 février 1969.
D'origine argentine et asiatique, elle fait des études de littérature classique et de cinéma. Elle débute comme monteuse sur Un Crisantemo estalla en cincoesquinas de Daniel Burman. Elle enchaîne plusieurs courts métrages, primés comme Les Innocents et Quelle joie. En 2000, elle retrouve Burman en montant En attendant le Messie. L'année suivante, elle réalise son premier film, Wagon fumeur, renommé Taxiboy, qui suit le parcours nocturne d'un jeune prostitué dans un Buenos Aires luminescent. Elle fonde en 2005 la société de production Bambu. Agua qu'elle écrit, réalise et produit va consacrer son talent. Ce parcours revanchard d'un jeune nageur écarté de la sélection par suspicion de dopage est une analyse fine et pertinente de l'ambition et la pureté. Voyage sentimental est un trajet nostalgique et intérieur effectué par la réalisatrice tout comme le prochain film à sortir intitulé Mujer conejo, littéralement La Femme lapin. Ses films sont de perpétuelles recherches sur son identité latino-asiatique.



FILMOGRAPHIE :
c

AGUA
(2006)
c
1994 :
1994 :
1995 :
1995 :
1996 :
1996 :
1997 :
2003 :


2001 :


2003 :

2003 :

2006 :


2007 :


2010 :

2011 :
Courts métrages :
LES INNOCENTS (Los Inocentes)
QUELLE JOIE (Qué felicidad)
SOLDADO (Soldado)
ARIEL LAVALLE (Ariel Lavalle)
CHALEUR HUMAINE (Calor Humano)
2015 (2015)
EZEIZA (Ezeiza)
AGUAS ARGENTINAS

Longs métrages :
WAGON FUMEUR ou TAXIBOY (Vagon fumador)
avec Carlos Issa, Cecilia Bengolea, Leonardo Brzezicki, Juan Martin Gravina

OVERBLINDED, documentaire, coréalisation Cyrus Frisch

ENSAYO, partie La Prisa, pour la TV

AGUA (Agua)
avec Rafael Ferro, Gloria Carra, Nicolas Mateo, Leonora Balcarce, Pablo Testa

PAR LA RAISON ET PAR LA FORCE
(Fronteras argentinas, por la razon o la fuerza)
, pour la TV

VOYAGE SENTIMENTAL (Viaje sentimental), documentaire

MUJER CONEJO
 
Accueil > Sommaire C > Cinéastes d'Amérique latine > Contact