Jacques BRAL
 Réalisateur français
Jacques BRAL est né à Téhéran, le 21 septembre 1948.
Sa famille s'installe à Paris en 1966. Il suit des études d'architecture à l'école des beaux arts. Puis il entre en 1968 à l'Institut de formation cinématographique, où il réalise plusieurs courts métrrages. Il débute dans la mise en scène par des films collectifs ou confidentiels. Sa première réalisation personnelle attire l'attention sur lui à Cannes. Extérieur nuit par son univers noir et pessimiste, décrivant des marginaux en quête d'une femme taxi de nuit, obtient le prix de Perspectives et installe Bral comme cinéaste très prometteur. Polar réalisé avec un budget plus confortable, reçoit un accueil plus controversé. On y retrouve un climat très noir, centré sur un personnage de détective désabusé, qui désoriente. S'il tourne peu, Bral a su à travers ses films installer un climat personnel très particulier.



FILMOGRAPHIE :

POLAR
(1984)
1970 :

1973 :

1974 :


1980 :


1984 :


1992 :


2005 :


2012 :
M 88, court métrage

FRISOU, court métrage

UNE BALEINE QUI AVAIT MAL AUX DENTS
avec Francis Blanche, Eddie Constantine, Bernadette Lafont, Julien Guiomar

EXTÉRIEUR NUIT
avec Gérard Lanvin, Christine Boisson, André Dussollier, J. P. Sentier, M. Kleime

POLAR
avec Jean-François Balmer, Sandrine Montaigu, Roland Dubillard, C. Chabrol

MAUVAIS GARÇON
avec Bruno Walkowich, Delphine Forest, Ludmila Mikaël, Gérard Forest

UN PRINTEMPS À PARIS
avec Eddy Mitchell, Sagamore Stévenin, Pascale Arbillot, Pierre Santini

LE NOIR TE (VOUS) VA SI BIEN
avec Sofia Manousha, Lounès Tazairt, Julien Baumgartner, Grégoire Leprince-Ringuet
 
Accueil > Sommaire B > Cinéastes français > Contact