Vladimir BORTKO
 Réalisateur soviétique (russe)
Vladimir BORTKO est né à Moscou, le 7 mai 1946.
Ce moscovite s'installe à Kiev pour faire des études de géologie. Il vient travailler comme technicien comme technicien du studio Dovjensko et entre à l'institut du théâtre et des arts Karpenko-Kary de Kiev. Assistant-réalisateur, il signe Commission de Recherche. Il rejoint les studios Lenfilm et se fait connaître avec Une Blonde au coin de la rue où un savant contraint de travailler comme manutentionnaire séduit et abandonne une jeune vendeuse de légumes. La majorité des films de Bortko sont des adaptations de classiques de la littérature comme Sans Famille d'Hector Malot, L'Idiot de Dostoïevski ou Le Maître et Marguerite de Boulgakov pour la télévision et récemment Taras Boulba de Gogol pour le cinéma. Son clacissisme explore cependant des portraits intéressants de la société, comme Qui a menti une fois avec Irina Rozanova ou Bonne chance messieurs, rencontre entre deux vétérans de la guerre en Afghanistan et une jeune fille qui rêve d'être actrice. Cour de Chien, conçu en version longue pour la télévision est une brillante adaptation d'une nouvelle de Mikhail Boulgakov qui donne l'occasion de montrer un tableau drôlatique du Moscou des années vingt à travers le regard d'un professeur bourgeois et d'un chien prolétaire à qui le savant a greffé le cerveau d'un paria. Bortko fait donc partie de cette génération de bons techniciens qui ont traversé la fin du régime soviétique, la perestroika et ce qui en a suivi.



FILMOGRAPHIE :

UNE BLONDE
AU COIN DE LA RUE

(1984)
1978 :


1980 :


1984 :


1985 :


1986 :


1987 :


1988 :


1991 :


1992 :


1997 :


2000 :


2003 :


2005 :


2009 :
COMMISSION DE RECHERCHE (Komissiya po rassledovaniyu)
avec Oleg Yefremov, Vladimir Retsepter, Irina Miroshnichenko, Yevgeni Lebedev

MON PAPA EST UN IDÉALISTE (Moy papa idealist)
avec Vladislav Strjeltchik, Irina Skobseva, Natalia Varlei, Youri Bogatyrev, Aleksandr Belinski

UNE BLONDE AU COIN DE LA RUE (Blondinka za uglom)
avec Tatiana Doguileva, Andrei Mironov, Elena Solovei, Aleksei Jarkov, Sergeui Bekhterev

SANS FAMILLE (Bez semi), pour la TV
avec Elena Solovei, Aleksandr Vassiliev, Sos Sargsyan, Eugenia Pleskite, Youri Gorobets

EXCEPTION SANS RÈGLE (Iskyuchenie bez pravil), partie VOIX (Golos)
avec Semyon Farada, Ekaterina Vassileva, Vsevolod Shilovsky, Aleksandr Belinsky

QUI A MENTI UNE FOIS (Yedinozhdy soglav)
avec Irina Rozanova, Nikolai Grinko, Yelena Solovey, Youri Beliayev, Youri Zviaguintsev

CŒUR DE CHIEN (Sobachye serdtse)
avec Youri Kouznetsov, Nina Rouslanova, Boris Plotnikov, Evgueni Evstigneev, Olga Melikhova

LA CASSURE AFGHANE (Afganskyi izlom)
avec Michele Placido, Tatiana Dogileva, Mikhail Zhigalov, Aleksey Serebryakov

BONNE CHANCE, MESSIEURS (Udachi vam, gospoda !)
avec Nikolai Karachentsov, Andrejs Zhagars, Sergei Lysov, Daria Mikhailova, Vladimir Bortko

LE CIRQUE A BRÛLÉ ET LES CLOWNS SE SONT ENFUIS (Tsirk sgorel i klouny razbezhalis)
avec Youri Kouznetsov, Anna Koroliova, Maria Choukchina, Tanya Yu, Nina Rouslanova

LES BANDITS DE SAINT-PETERSBOURG (Banditskyi Petersburg), pour la TV
avec Dmitri Pevtsov, Viktor Soukhoroukov, Kirill Lavrov, Gueorgui Marichine

L'IDIOT (Idiot), pour la TV
avec Evgueni Mironov, Inna Tchourikova, Vladimir Machkov, Lidia Velejeva, Mikhail Boyarski

LE MAÎTRE ET MARGUERITE (Master i Margarita), pour la TV
avec Valeri Zolotoukhine, Kirill Lavrov, Aleksandr Abdoulov, Vadislav Galkine, Oleg Bassilachvili

TARAS BOULBA (Taras Bulba, zaporozhskaia sech)
avec Bogdan Stoupka, Daniel Olbrychski, Liubomiras Lauciavicius, Magdalena Mielcarz
 
Accueil > Sommaire B > Cinéastes soviétiques > Contact