Luis Garcia BERLANGA
 Réalisateur espagnol
Luis Garcia BERLANGA est né à Valence, le 12 juin 1921.
Selon deux historiens dans "Cine espanol", il aurait été formé par les jésuites et se serait engagé dans la division Azul. Ce qui est certain, c'est que cet homme brillant et intelligent entre à lUniversité de Valence et suit des études de philosophie. Il entre ensuite à l'Institut du cinéma en 1947 et collabore très vite avec Juan Antonio Bardem. Les deux hommes dès leurs premiers films marquent le renouveau du cinéma espagnol. Le ton satyrique doublé d'une critique incisive de la situation politique de l'Espagne, les placent parmi les valeurs sûres et attirent l'attention internationale (Bienvenue Monsieur Marshall) autant que la censure de leur pays. Berlanga poursuit dans cette veine anticonformiste, s'attaquant à la religion (Les jeudis miraculeux), la charité (Placido) et la peine de mort (Le bourreau). Berlanga se résume en déclarant : "Je veux seulement montre la bonté de l'homme. Comme homme je suis un libéral, comme personne un chrétien et comme créateur un anarchiste". Avec son scénariste Rafael Azcona, il introduit un humour noir qui influencera des cinéastes comme Ferreri ou Saura. Son œuvre ne survivra guère à la mort de Franco, ses satires toutes aussi brillantes n'ayant plus qu'un intérêt secondaire.
Luis Garcia Berlanga est décédé à Madrid, le 13 novembre 2010.



FILMOGRAPHIE :

BIENVENUE
MISTER MARSHALL
(1952)



















CALABUIG
(1958)



















PLACIDO
(1961)
1949 :


1949 :

1950 :

1951 :


1952 :


1953 :


1956 :


1957 :


1961 :


1962 :


1963 :


1967 :


1969 :


1973 :


1978 :


1981 :


1982 :


1985 :


1987 :


1993 :


1997 :


1999 :


2002 :
PROMENADE SUR UNE GUERRE ANCIENNE
(Paseo sobre una guerra antigua)
, coréalisation Juan Antonio Bardem

TROIS CHANTS (Tres cantos), court métrage

LE CIRQUE (El Circo)

CE COUPLE HEUREUX (Esa Pareja Feliz)
, coréalisation Juan Antonio Bardem
avec Elvira Quintilla, Fernando Feran Gomez, Felix Fernandez, Jose Luis Ozores

BIENVENUE MR MARSHALL (Bienvenido, Mister Marshall !)
avec Jose Isbert, Lolita Sevilla, Manolo Moran, Alberto Romea, Elvira Quintilla

UNE FIANCÉE EN VUE (Novio a la Vista)
avec Josette Arno, Jorge Vico, Julia Caba Alba, Fernando Aguirre, J. Lopez Vazquez

CALABUIG (Calabuch)
avec Franco Fabrizi, Edmund Gwenn, Jose Isbert, Valentina Cortese, Juan Calvo

LES JEUDIS MIRACULEUX (Los Jueves milagro)
avec Richard Basehart, Paolo Stoppa, Jose Isbert, Juan Calvo, Alberto Romea

PLACIDO (Placido)
avec Casto Sendra, Jose Luis Lopez Vazquez, Elvira Quintilla, Manuel Alexandre

LES QUATRE VÉRITÉS (Las quatro verdades), un sketch
avec Manuel Alexandre, Angel Alvarez, Ana Casares, Lola Gaos, Juan das Bolas

LE BOURREAU (El Verdugo)
avec Jose Isbert, Nino Manfredi, Emma Pennella, Jose Luis Lopez Vazquez

LA BOUTIQUE (Las Pirañas)
avec Sonia Bruno, Rodolfo Beban, Osvaldo Miranda, Lautaro Murua, Marilina Ross

VIVENT LES MARIÉS ! (Vivan los Novios !)
avec Manuel Alexandre, Teresa Gisbert, J. L. Lopez Vazquez, Jose Maria Prada

GRANDEUR NATURE (Life Size)
avec Michel Piccoli, Valentine Tessier, Michel Aumont, Rada Rassimov, Queta Claver

LA CARABINE NATIONALE (La Escopeta nacional)
avec Rafaele Alfonso, Luis Escobar, Antonio Ferrandis, Agustin Gonzalez, A. Mejuto

PATRIMOINE NATIONAL (Patrimonio nacional)
avec Luis Ciges, Luis Escobar, Agustin Gonzalez, J-L. de Villalonga, Alfredo Mayo

NATIONAL III (Nacional III)
avec Luis Ciges, Luis Escobar, Jose Luis Lopez Vazquez, Amparo Soler Leal

LA GENISSE (La Vaquilla)
avec Alfredo Landa, Guillermo Montesinos, Santiago Ramos, Violeta Cela

MOROS Y CRISTIANOS
avec Luis Ciges, Fernando Fernan Gomez, Veronica Forque, Agustin Gonzalez

TODOS A LA CARCEL
avec Jose Sazatornil, Agustin Gonzalez, Rafael Alonso, M. Alexandre, Rafael Cruz

BLASCO IBAÑEZ (Blasco Ibañez), pour la TV
avec Ramon Langa, Ana Obregon, M. Alexandre, Joaquin Climent, Mabel Lozano

PARIS-TOMBOUCTOU (Paris Tombuctu)
avec Concha Velasco, Amparo Soler Leal, Santiago Segura, Javier Gurruchaga

EL SUEÑO DE LA MAESTRA

avec Luisa Martin, Santiago Segura
 
Accueil > Sommaire B > Cinéastes d'Europe de l'Ouest > Contact